lundi 6 juin 2022

RIEN N'EST SACRE TOUT PEUT SE DIRE

L'absolue tolérance de toutes les opinions doit avoir pour fondement l'intolérance absolue de toutes les barbaries. . . . . . RAOUL VANEIGEM  Éd. La Découverte, 2003 . . . .  Oeuvre Hervé Desache
Posté par emmila à 10:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

mercredi 1 juin 2022

LA MEMOIRE DES HOMMES

Et je porte dans moi la mémoire des hommes, celle des tolérances, de toutes différences, comme un reflet miroir au revers terrifiant de tous les intégrismes.   Un idéal sans doute où les femmes et les hommes n'avaient nul besoin de droits pour se choisir leur vie, sans tutelle, sans dieu.   Un rêve où l'on ne laissait pas des enfants dans la mort sous le prétexte honteux qu'ils étaient nés ailleurs dans des guerres absurdes.   Une utopie, la mienne, bisounours à chameau, un soir de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 19:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 7 décembre 2021

JEAN-MICHEL SANANES....Extrait

À mes amis de SOS Racisme et à la mémoire des siècles . . . . . . S'il y en a certains que je ne zemmour pas, sur ce chemin où les siècles m'émiettent, je sais, comme chacun de nous, que des millions d'ancêtres m'ont précédé, que par voie transgénitale, ils m'ont transmis quelques chromosomes et de vagues mémoires. Tous sont en moi, mais quand je nous parle, Je suis un être gigogne dans la résonance des siècles un écho d'homme sans armes, ni armures un homme fait du sang de tous, un multiple de leurs rires et... [Lire la suite]
lundi 15 août 2016

SUZANNE WALTHER-SIKSOU...

Peut-on imaginer un sportif tout seul, s'entraînant sans répit et dangereusement, qui ressent un besoin de perfection suprême mais qui n'est nullement obsédé par la compétition? Il y a des chercheurs acharnés, en groupe ou solitaires, qui eux également travaillent avec ferveur. Ils ont pour but de trouver des moyens qui permettront aux gens de vivre mieux. Les progrès tangibles qu'ils obtiennent leur font éprouver parfois des joies valant bien des médailles. Les athlètes de haut calibre rêvent d'être acclamés, comme des dieux, pour... [Lire la suite]
mardi 20 janvier 2015

PATRICK ASPE

J'ai lancé l'espace dans le grand ciel du temps qui va, nuages, arbres arborés de ta lumière, à la lisière de ton chemin, mains dans nos mains, à travers les siècles des pierres, des pistes et des instincts, ventres des femmes, sources créations, pulsions, gémissements, floraisons,... Et les images en suspension - les encres, les coups de crayon, les calques, et la passion, même les poussières font de la mémoire un univers qui gagne le coeur - compte à rebours - je prends sur moi, la lune brève, les lèvres chaudes, les pages, les... [Lire la suite]
mercredi 6 juin 2012

RIEN N'EST SACRE, TOUT PEUT SE DIRE

L'absolue tolérance de toutes les opinions doit avoir pour fondement l'intolérance absolue de toutes les barbaries. . RAOUL VANEIGEM . Oeuvre Emil Nolde
Posté par emmila à 17:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 17 avril 2011

LE DOUBLE-SENS DU PROGRES...Extrait

La nécessité de préserver la diversité des cultures dans un monde menacé par la monotonie et l'uniformité n'a certes pas échappé aux institutions internationales. Elles comprennent aussi qu'il ne suffira pas, pour atteindre ce but, de choyer des traditions locales et d'accorder un répit aux temps révolus. C'est le fait de la diversité qui doit être sauvé, non le contenu historique que chaque époque lui a donné et qu'aucune ne saurait perpétuer au-delà d'elle-même. Il faut donc écouter le blé qui lève, encourager les potentialités... [Lire la suite]
Posté par emmila à 10:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
dimanche 26 décembre 2010

LES CERFS-VOLANTS...Extrait

  « Il n'est que trop facile de prouver que la tolérance conduit parfois tout droit à l'intolérable et que sur ce chemin là on est trop souvent mené par le bout du nez. »   .   ROMAIN  GARY . Oeuvre Joëlle  Chen    
Posté par emmila à 15:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,