dimanche 14 novembre 2010

CAHIER DU NOMADE...Extrait

Tu n’es pas venue aujourd’hui et m’as ainsi renduà la simplicité oubliée du tempset c’est comme si tu étais définitivement partie.Je ne sais plus aimer honorablement le coursnaturel des jours.Ma journée entière était une veille algidesous la clarté lointaine de tes yeuxqui exaspérait le temps sans le regarder.J’allais aveugle enfonçant les portes de la nuit,tu m’avais attaché à la noria obsessived’un présent ignorant impubère de lendemains ;et je tournais en suivant fascinéta somnambule infaillibilité d’enfant.Et aujourd’hui que tu... [Lire la suite]

samedi 18 septembre 2010

CAHIER DU NOMADE...Extrait

Je ne sais depuis quelle oasis Je n'avais plus chanté   Il y a peu j'ai vu des gens   qui passaient en chantant près de moi   Sans regarder leur bouche se tenant par le bras   Décidés sans cesser de marcher sans me voir   Et j'ai cru un moment   qu'allait sortir de moi comme un aveuglement   Une voix qu'ils n'attendaient pas   Brûlée sur les chemins   Tombée du ciel en pluie sur des déserts qu'ils ne soupçonnaient pas   Capable d'illuminer les leurs ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
mercredi 15 septembre 2010

CAHIER DU NOMADE...Extrait

"Comment saura-t-il le jamais nommé Et qui seulement dans la crainte et pour soi-même Se demande s'il a encore un nom là-bas Où dans un grand vide désolé A l'air nouvellement précipité Sans être entendu il s'évapore Comment saura-t-il s'il habite Ou deshabite chaque heure Comment saura-t-il si le Temps Qui sur son navire animé embarque Sa cargaison complète d'aventure Compte encore sur lui dans sa hâte Aucune piste ici ne dénonce Le salon voilé de la mémoire Là tu trompes seul ton histoire Soustrayant à la courbe... [Lire la suite]