mercredi 10 avril 2019

LA TABLE D'ECRITURE

  Un peu de ma forêtEn ce bois de bureau,Cet herbier de secrets,Qui se tiennent au chaud.L'attente d'une plumeAttentive à l'oiseau, Qui veille sous les brumesDe l'encre de mes mots.Cette crèche immobile Sous la lampe du ciel,Ce voyage de cils Vers le vent de leurs ailes. Une page paisible Où dorment tant de lunes,Ce grand bourdon de bibleAux grands saints d'infortunes. Et l' espace poliDu rêve d'un silenceQui préservent les plis De ces pages qui pensent..Tout un temps qui sommeilleDans la ruche... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

jeudi 7 février 2019

ERNEST PEPIN...Extrait

Je vis soudé à mon poèmeBuvard qui absorbe mes émotionsQuand elles débordent du litDe la vieEt dans les pages que j’écrisJe capte toutes les lucioles du mondeBaisers de feuSur les lèvres intranquilles du réelEt l’univers m’accueilleComme un enfant nouveau-néCouvert de motsDe peur De colèreMais aussi d’un collier d’amourQue je porte toujours au couPour conjurer ma vieJe suis mon propre poème qui vaComme un torrentInvente sa merComme un éclairVomit sa lumièreA pas d’homme désarméVers l’innocence de son paysCe drapeau d’humanitéQue... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mardi 25 décembre 2018

NATALE

  J'entends des voix qui tremblentSi seulement tombées des nuesDe la lèvre d'un angeAvec des mots d'encens, de myrrhe et de mielUn baume de Noël La paume d'une mainSur toutes les souffrances Peu m'importe le nom des dieux Effacés au fond des cieuxNoël figure la naissanceCelle de l'homme, de l'abeille, des étoiles, des lucioles et des lysEt même de la pierreLa chorale première fut un chant minéralUne lyre aux cordes de pluie Nulle aube n'est de l'insignifiance Nous appartenons au frissonnement de l'universSeul... [Lire la suite]
mercredi 12 décembre 2018

JULIEN MIAVRIL...Extrait

Quel est le nom de cette force qui électrise et fait vibrer chaque atome, magnétise, envoûte et, lave en fusion déliée, pénètre alchimiquement corps et esprits; cette force grâce à laquelle les étoiles entrent en fusion et les constellations exécutent leur pantomime cosmique. Cette force présente depuis l'aube immémoriale des temps et qui survivrait, dans son substrat comme en ses linéaments, à mille apocalypses. Cette force qui met à égalité le créateur et sa création, seigneurs et nouvelles créatures. Cette force au nom de laquelle... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:35 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mardi 17 juillet 2018

HENRI GUERIN...Extrait

Nous ignorons de moins en moins de choses, nous commençons à savoir comment s'établirent les montagnes, quand les océans refluèrent, pourquoi ils battent sur nos berges. Nous connaissons mieux les caprices du ciel et de la terre, nos vieilles terreurs semblent reculer à mesure que s'étirent vers le bas autant que vers le haut, nos lunettes du dedans jointes à celles du dehors. De nouveaux aventuriers, guetteurs de vie et nouveaux poètes, du biologiste à l'astrophysicien, scrutent les infinies combinaisons de la matière que voile à... [Lire la suite]
dimanche 8 juillet 2018

DERRIERE LA PORTE

Un jour sur terre, le swing de la misèreDégoulinant de l’étagère à ampères Illuminera les dernières miettesLes restes d’un festin et les verres videsDe la clémence enlacée en paupiettesSur la table « nostre » dépitée de lipidesLe flux du pain chaud aux rizières du pauvreLe combat du ventre chez le concierge du criDes images flottent entre les dents du loupCe n’est pas chez toi, mais chez les autresCe n’est pas du blé, cela ne fait pas un pli Des images flottent encore où l’hostie n’est plus La souffrance efface la... [Lire la suite]

jeudi 5 juillet 2018

JEAN LAVOUE...Extrait

Sais-tu que marcher simplementPeut suffire à sauver le Poème en toiA lui donner son rythmeSes brusques éveilsSon glissement de pasSes arrêts sur un filSon élan furtif Sais-tu qu’une maison peut abriterTous les sentiers de la forêtTous les rivages de l’océanTous les secrets de l’universTous les oiseaux du cœur Qu’elle peut laisser grandir tous les soleils de l’âme T’avancer silencieux Tel un funambule un livre à la mainAvec souplesse et légèretéLenteur et gravitéPeut devenir à l’instant mêmeTa danse lumineuseTa liturgie... [Lire la suite]
samedi 9 juin 2018

CINQ MÉDITATIONS SUR LA BEAUTÉ...Extrait

Merci à Cristina Castello .   En estos tiempos de miserias omnipresentes, de violencias ciegas, de catástrofes naturales o ecológicas, hablar de la belleza puede parecer incongruente, inconveniente, incluso provocador. Casi un escándalo. Pero por esta misma razón, vemos que, en lo opuesto al mal, la belleza se sitúa efectivamente en la otra punta de una realidad a la cual debemos enfrentarnos. Estoy convencido de que tenemos el deber urgente, y permanente, de examinar los dos misterios que constituyen los extremos del universo... [Lire la suite]
jeudi 3 mai 2018

DERIVES

A l'orée du sommeil   Nyctémérales dérivesdepuis les brumes du réveil rappelé à l'ordre d'une vision d'étranges interrogationsl'Un-conscient  voyage Et je demeure       un long moment comme happé      déjà absentRien ne subsiste que la sensation  aveugle de flotterau-delà de tout                 en silence L'instant propice au questionnementéclaire ce vaisseau bleu dont je suis l'hôtequi plane  à travers... [Lire la suite]
mardi 12 septembre 2017

TIENS BON POETE

Tiens-bon poète Tiens-bon Ils ont pourri la Terre Jusqu’à l’os des rivières Et tout s’en va en pourriture Je porte leur pourriture d’argent Aux banques du désespoir Je porte leur pourriture de chômage Au bureau du désespoir Tiens-bon poète Tiens bon La vie disparaît Déserte l’air L’eau La terre et même le feu Tout est empoisonné Même l’amour Même l’amour Les gonds du monde grincent Pathétiques violences sans remords qui nous assiègent La bonté est vaincue Tiens bon poète Tiens bon Les guerres se donnent la main Emportent tout l’homme... [Lire la suite]