samedi 25 juin 2016

NOIR ECRIN...Extrait

Peut-êtreTout à l'heure dans une demi-attente ou peut-être dans un demi-sommeil bercée dans l'entre-deux des jours dans un halo en demie-teinte ou peut-être de demi-soupir à mi-voix entrebue entre veille et trêve à mi-contrée de la terre et de l'eau dans l'entre-deux du ciel à demi-mots à demie-nue peut-être.   .   ANGELE PAOLI Editions A fior di carta 2007   .   Oeuvre Edgar Degas    
Posté par emmila à 18:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,

jeudi 25 février 2016

CRIS DE TERRE

Je fais nuit haut comme les astres entre les jambes nues des pétales du soir volées par la pluie au hasard des chemins modulées par la flûte antique pour leur soeur apparue sans ombre et sans détour J’appuie ma main au gouvernail de mes vaisseaux d’amour sur la vitre d’écume et de mer allégée et son silence traversé d’un cri de cor pour les ondines Les toits dans la marée se meurent sursaut sur la couche blanche pour marquer l’heure et puis tout penche en le repos pour l’oubli de la vieille semaine et la ville est ce fantôme en... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 18 novembre 2015

HERITAGE DE LA STUPEUR ...Extrait

Il faut quelqu'un pour mourir. Et quelqu'un pour regarder mourir. Une fleur, un vase. Un baiser, une bouche. Un regard pour celui qui part, un regard pour celui qui veille. Ce don des larmes retenues, ce mouvement secret des sources au centre des pupilles, inachevé jusqu'à la mort et longtemps après, tissé du premier au dernier souffle entre la mère et l'enfant, laisse fléchir le monde doucement dans sa sagesse. Il s'agenouille devant le dieu de celui qui part. De celui qui s'éloigne sans se retourner. Sans revenir sur ses pas. Même... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,