lundi 7 octobre 2019

AFIN QU'IL N'Y SOIT RIEN CHANGE

Tiens mes mains intendantes, gravis l'échelle noire, ô dévouée ; la volupté des graines fume, les villes sont fer et causerie lointaine.Notre désir retirait à la mer sa robe chaude avant de nager sur son cœur.Dans la luzerne de ta voix tournois d'oiseaux chassent soucis de sécheresse.Quand deviendront guides les sables balafrés issus des lents charrois de la terre, le calme approchera de notre espace clos.La quantité de fragments me déchire.Et debout se tient la torture.Le ciel n'est plus aussi jaune, le soleil aussi bleu.L'étoile... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 7 octobre 2019

LE PIRATE

Et lui dort-il sous les voiles il écoute le vent son complice il regarde la terre ferme son ennemie sans envie et la boussole est près de son cœur immobile Il court sur les mers à la recherche de l'axe invisible du monde Il n'y a pas de cris pas de bruits Des chiffres s'envolent et la nuit les efface Ce sont les étoiles sur l'ardoise du ciel Elles surveillent les rivières qui coulent dans l'ombre et les amis du silence les poissons Mais ses yeux fixent une autre étoile perdue dans la foule tandis que les nuages passent... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 31 juillet 2019

LIBERTAD

No quiero cantar mas de amor, no quiero hablar mas de abrazosNo tengo miedo del desierto, de las luces lejanas, de las noches mas negras y del mar sin colorQuédateEn el silencio nace el sol, y del silencio nace el llantoMilagro de la madrugada, de tu cuerpo callado, salen barcos y niebla, salen mundos enterosQuédateLibertad. Quédate como el viento entre mis manos, quédate como el baile de los brujos gitanos, quédate como el rio que arraiga la luna, como las nubes que galopan en la vieja laguna.     .     ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 14:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 1 juin 2019

SYLVIE MEHEUT...Extrait

Et tout disparaîtra dans un vent de meriseL'étang aux farfadets La palombière griseLe grand ciel héliotrope revenu d'Erythrée L'arabesque des voix carrossant la valléeLe casaquin de soie glissant sur la glycine   Et tout disparaîtra dans un vent de meriseLes fièvres aluminesLa mâture du soirLa capitainerieLe col du Saint-Gothard Et l'encens des collines   Et tout disparaîtra dans un vent de meriseLes caravelles d'orLes secrets de Solyme L'essence purpurine des quarante aurores La mort aux lèvres... [Lire la suite]
Posté par emmila à 12:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 15 avril 2019

PASSAGE EN DOUCE

  Je songe à ma femme qui est parmi les fruits, les plantes, les oiseaux. Je me réveille à peine et je la sens présente. Je la dispute aux feuilles, aux abeilles, à la neige. Ses bras sont un ruisseau où je plonge mes doigts. La rosée tendrement vient me parler pour elle. Ses yeux font sur ma vie un grand vague perdu. Je l’imagine encore toute fine et tremblante, agrandie par les champs, avalée par le vent. Je demande aux oiseaux de l’embrasser pour moi. Les plantes lentement penchent la tête sur elle. Les gestes des ajoncs... [Lire la suite]
samedi 6 avril 2019

ANNE MARGUERITE MILLELIRI...Extrait

Ce que le vent traverse -- ton coeuret les nuages, l'enfance et tous tes rêves ; ce que le vent traverse -- la forêt sans chemin où le soleil transperce les feuillages ; ce que le vent traverse -- les yeux ouvertsdans le visage fermé de ce jour, cette tache rouge qui s'étend lentementsur ton oeil gauche comme pour le noyer de sang ; ce que le vent traverse -- ta voix, inaudible,tes pas,qui s'éloignent ; ce que le vent traverse -- le cri blancdes mouettes mortes sur le sable grisde cette plage ; ce que le vent traverse... [Lire la suite]

vendredi 21 décembre 2018

AGNES SCHNELL...Extrait

Agnès, trois ans déjà.... .   Ma langue accroche un peu pluschaque jour.J’ai porté mes motsen mon poing trop serré.On entend mon cœur y battreà chaque soubresautà chaque orage. Reviennent des fragmentsdes éclats d’enfance,jonquilles et coquelicotschants et chimèrescourses pour échapper au ventou à l’autre…         AGNES SCHNELL       Miniature de Palekh
Posté par emmila à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
jeudi 6 décembre 2018

NUIT CHORALE, LE SOLEIL SOUS LES PAUPIERES...Extrait

A la mémoire de Ghyslaine Leloup, décédée le 5 décembre 2018    .   A la rose de Desnos .Et la plage se fait et se défaitCoquilles, étoiles, varechsÉcriture et réécriture illimitéeDe la matrice du mondeEt un autre paysage affleureBoues, ferraille, bétonDébris gris brun rouilleDe l’histoire des hommesTemps fixe lumière globaleEt ce silence que la marée ponctueEt ce ciel que tracent les oiseauxTa verticale contrant le ventL’écran de tes penséesTu es aveugle quand tout se révèle sur le sableNe pas poser de... [Lire la suite]
mardi 30 octobre 2018

ENTRE CENDRE ET LUMIERE...Extrait

Pour Elle...   Tu auras mis au monde un être de plein vent il ressemble à l'aïeul qui prédisait le temps en questionnant le ciel   Partition sinueuse d'une flûte aux aguets dans une liturgie de plantes et de pierres singulier il progresse en tailleur de roseaux en oiseleur de rêves      .   JEAN-CLAUDE XUEREB     .   Photographie Anne Geddes    
Posté par emmila à 22:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 14 octobre 2018

LA VAGABONDE...Extrait

Je te désirerai tour à tour comme le fruit suspendu, comme l’eau lointaine, et comme la petite maison bienheureuse que je frôle… Je laisse, à chaque lieu de mes désirs errants, mille et mille ombres à ma ressemblance, effeuillées de moi, celle-ci sur la pierre chaude et bleue des combes de mon pays, celle-là au creux moite d’un vallon sans soleil, et cette autre qui suit l’oiseau, la voile, le vent et la vague. Tu gardes la plus tenace: une ombre nue, onduleuse, que le plaisir agite comme une herbe dans le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 08:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,