mercredi 9 novembre 2016

UNE CHAMBRE A SOI....Extrait

Pourquoi les hommes boivent-ils du vin et les femmes de l’eau ? Pourquoi un sexe est-il si prospère et l’autre si pauvre ? Quel est l’effet de la pauvreté sur le roman ? Quelles sont les conditions nécessaires à la création des œuvres d’art ? Mille questions me venaient à l’esprit. Mais il me fallait des réponses et non des questions, et une réponse, je ne pouvais l’avoir qu’en consultant les doctes, les esprits non prévenus, ceux qui, s’étant mis au-dessus des polémiques et de l’agitation des corps, ont livré le résultat de leur... [Lire la suite]
Posté par emmila à 09:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 23 octobre 2016

FLUCTUATIONS...Extrait

Inspire L’univers entre en toi avec ses printemps éphémères, ses fièvres éblouissantes Tu respires l’odeur envahissante du thym sauvage des souvenirs ramassés sur la plage Tu bois le lait de vie . Ouvre la fenêtre Il n’y a plus de dedans, de dehors Seul, ce présent d’éclair et de surgissement, Cette hâte d’aimer et de connaître Tant de messages, de caresses, d’écorchures Tant de promesses nous traversent . Le monde extérieur maintenant te pénètre Les sons ruissellent Les odeurs pétillent Respire le réel, Il t’appartient et tu lui... [Lire la suite]
jeudi 6 octobre 2016

EFFLEUREE PAR L'OISEAU DE L'INSTANT

« devant vous je me dénude/doigt/par doigt/ongle par ongle/peau »Maram al-Masri .J’ai connu la beauté jusqu’au saisissement, tenté de dire l’affleurement des choses, leurs muettes émergences, sans savoir où allait le vent. Quelle vérité de la chose nue ? L’émotion exige de trouver séjour, d’avoir lieu. Les mots, bien sûr, affluent, mais écrêtés, affadis ou prescrits. Il faudrait laisser advenir leur déflagration par l’orifice jusqu’aux lèvres, lave pure, sécrétion rouge ardent avec glaise et lichens, marais spumeux où fermentent les... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 28 septembre 2016

JONGLEUR DE TEMPS...Extrait

Puisque des murs se lèvent autour de l’homme, des murs que construisent à la hâte mensongère ceux qui vivent dans la peur qu’une parole plus forte qu’eux ne vienne abîmer leur volonté de se restreindre puisque tant de murs se lèvent autour de l’homme que le monde lui est devenu une prison multiple et dure, il est bon que l’homme qui a souffert les restrictions que d’autres lui imposent vienne toucher, tangible et toujours présent, ce Mur, ce Mur qui résume et englobe tous les murs. Murs devant l’enfance vive et gaie, murs devant... [Lire la suite]
mercredi 31 août 2016

L'EXIL ET LE DESARROI - Hommage

J'ai vu et, j'ai lentement traversé le dérisoire lieu du retour. traversé la cour où nulle herbe ne pousse où nulle parole ne parvient où nulle offrande n'existe. Ainsi j'ai poussé la porte du lieu, et ma gorge s'est gonflée de colère, haine, désespoir. J'ai poussé la porte du lieu, et, j'ai vu L'agneau mort. Celui dont j'aurais pu être le gardien coutumier pour notre bonheur. Innocence. J'ai poussé la porte du lieu et, quelque chose s'est brisé en moi. Comme une larme. Ou, un plaisir. Désanimé. J'ai poussé la porte du lieu, et,... [Lire la suite]
jeudi 2 juin 2016

PLUS DE MOTS, PLUS DE VERBE

On a trop dit d'insignifiances trop infligé de faux poètes trop loué ce qui luit, caressé le paraître noué d'éloges trop de gorges trop chanté tous ceux qui enseignent trop enseigné ceux qui déchantent. Mais, bon Dieu, que remontent les rumeurs enfouies et les jurons du vent sur l'incendie, l'orage en fuite ou ce silence de la vague océane avant l'écrasement!   .   YVES HEURTE   .   Oeuvre Cristina Torres  

lundi 11 avril 2016

LES AVENTURES A L'EAU

Dis que c’est pas certainQue l’amour s’éteintComme l’or des muséesLe bleu des vieux blue-jeans usésDis-moi que c’est pas sûrQue les initiales surLes arbres, enlacéesFinissent un jour par s’effacer…Dis-moi que c’est vraiQue tous les cœurs à la craieQu’on voit quand on est enfantDans les cours de récréDisaient qu’on s’aimait vraimentCes cœurs à la craieDisaient qu’on s’aimait vraimentMoi je veux des tableauxComme peignait PabloLes peintures à l’huileC’est plus difficileMais plus beauBien plus beau que les aventures à l’eauDis-moi où... [Lire la suite]
Posté par emmila à 17:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
samedi 27 février 2016

UN JOUR JE SERAI CE QUE JE VEUX

Un jour je serai ce que je veux. Un jour je serai une idée qu’aucun glaive ne porteA la terre désolée, aucun livre …Une idée pareille à la pluie sur une montagneFendue par la pousse d’un brin d’herbe.Et la force n’aura pas gagné,Ni la justice fugitive.Un jour je serai ce que je veux.Un jour je serai oiseau et, de mon néant,Je puiserai mon existence. Chaque fois que mes ailes se consument,Je me rapproche de la vérité et je renais des cendres.Je suis le dialogue des rêveurs.J’ai renoncé à mon corps et à mon âmePour accomplir mon premier... [Lire la suite]
vendredi 22 janvier 2016

NOUS NE SOMMES PAS DES ANGES...COMME VOUS

Chez nous pas de prison. Nous avons, comme vous, nos assassins. Ils ne sont pas très nombreux, mais quand même, ils sont là. Mais de prison, aucune. Les pierres qui recouvrent nos chemins sont tranquilles. Elles savent que jamais nous ne leur ferons l’injure de les serrer l’une contre l’autre dans des hauts murs, pour séparer le jour de la nuit, l’homme de son frère. Je vous vois sourire. C’est le sourire de qui croit bien entendre et n’entend rien. Vous vous demandez ce que nous faisons de nos assassins, puisque nous ne les... [Lire la suite]
samedi 16 janvier 2016

EZRA POUND ...Extrait

... Immobile étais-je, arbre parmi les arbres,Sachant la vérité des choses jusqu'alors ignorées,Vérité de Daphné et de son laurier,De ce vieux couple né pour fêter la divinité,Devenu orme et chêne au cœur de la forêt.Mais il fallut aux dieux ces ferventes prières,Et à leur rencontre ces deux cœurs ouverts,Pour que la métamorphose puisse être.Pourtant je suis arbre parmi les arbresEt maintes choses nouvelles ai comprisesQui n'étaient alors que folie pure de mon esprit..   EZRA POUND   .   Photographie Sill... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,