mercredi 30 décembre 2020

ANNUS HORRIBILIS...

Quitter cette maudite année qui fut un bel enchaînement de "seaux de merde " déversés sur nos têtes...Covid 19, des milliers de morts dans le monde, confinements, attentats, toujours des morts en Méditerranée, réchauffement climatique, répression sioniste en Palestine, guerres, répression sociale et policière et j'en passe. Donc la perspective de passer à une autre année est-elle si réjouissante? Et bien,non. J'ai bien conscience de refroidir l'ambiance mais enfin, si fêter le Nouvel An consiste en effet à enterrer l'année précédente... [Lire la suite]

mardi 29 décembre 2020

PALE BLUE DOT - CARL SAGAN...Extrait

« Regardez ce point. C’est ici. C’est notre foyer. C’est nous. Dessus se trouvent tous ceux que vous aimez, tous ceux que vous connaissez, tous ceux dont vous avez jamais entendu parler, tous les êtres humains qui aient jamais vécu. La somme de nos joies et de nos souffrances. Des milliers de religions, d’idéologies et de doctrines économiques remplies de certitudes. Tous les chasseurs et cueilleurs, tous les héros et tous les lâches, tous les créateurs et destructeurs de civilisations. Tous les rois et paysans, tous les jeunes... [Lire la suite]
dimanche 27 décembre 2020

NIKOLAOS ALIAGAS

J’ai besoin de frissons, de regards embués et de parfums de pins. Passez votre chemin si vous n’avez jamais attendu les nuances de l’aube assis sur des galets difformes. Si le battement des ailes des odonates vous laisse indifférents, si vous n’aimez pas le goût du cognac sur la langue après un enterrement, si vous confondez la fin et les moyens, si vous n’avez jamais douté, regardez ailleurs. J’ai besoin de signes, de cannelle et de vin. Ne perdez pas votre temps si ne vous êtes jamais égaré dans ses méandres, si vous ne reconnaissez... [Lire la suite]
samedi 21 novembre 2020

ALEXO XENIDIS ( ISMENE LE BERRE ) ...Extraits

Laisser aussi, grande ouverte, la portePour la Voix du soir, celle des dos courbés, de la poussièrePoisseuse sur la peau, qui se racle la gorge,Et cherche longuement ses idées dans les lointainsS’accoude au bar, découvre les solitudes assisesParle de la vie humble, la vie à petits bruitsDe pas traînés à terre, et la journée pesanteSur les reins les épaules, les cris bleus des métrosLe soupir des portières pneumatiques où se dégonfleUn poumon mécanique avant l’arrachement du quaiL’odeur d’encre, les masques de papier journal,Le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 15 novembre 2020

MARY ANNE PERRONNE...Extrait

Je n'attends plus une occasion spéciale ; je brûle les meilleures bougies les jours ordinaires. Je n'attends plus que la maison soit propre ; je la remplis de gens qui comprennent que même la poussière est sacrée. Je n'attends plus que tout le monde me comprenne ; ce n'est juste pas leur tâche. Je n'attends plus les enfants parfaits ; mes enfants ont leurs propres noms qui brûlent aussi brillamment que n'importe quelle étoile. Je n'attends plus que l'autre chaussure tombe ; elle l'a déjà fait, et j'ai survécu. Je n'attends plus... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mercredi 4 novembre 2020

COMBATS 1,2,3,4

1. . Dites Vous m’aiderez, n'est-ce pas, vous Me tiendrez la main (De loin, de loin, n'ayez pas peur) Vous ne me laisserez pas Seule, Dites, (Juste par la pensée on lui fait dire ce que l'on veut) Dites-le QueJe sente vos souffles vos regards au-delà de la cruauté blanche des Scialytiques comètes, au-delà des douleurs carrelées, des stades qu'on Énumère pour d'improbables olympismes, Que J’écoute, apaisée de vos promesses chuchotées que vous Prendrez soin de mon ami désemparé quand il aura perdu son port d'attache ... [Lire la suite]

vendredi 23 octobre 2020

CARMEN PENN AR RUN...Extrait

Si l'on peut devenir l'ombre de soi-même quelle force nous empêcherait de faire advenir l'ange de soi-même. L'énergie, pour l'ombre, a quitté notre territoire. Fini le chant, il s'éloigne et la tristesse s'installe. Je convoque un soupçon de plume Je lève une rumeur joyeuse. Mon souffle les guide du charme d'un sourire intérieur et la plume prend du volume, elle s'appuie -lente- sur l'ascendance de quelque courant imperceptible, elle prépare son envol et ressuscite l'en vie dans un corps qui a compris comment l'espace ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
dimanche 27 septembre 2020

AGNES SCHNELL...Extrait

  une main trop tôt retirée ou l’usure de l’attente l’éclair d’un uppercut verbal tel du sel sur plaie vive juste une danse fauve... incantatoire une arabesque froissée une houle chaotique une brèche où la vie pénètre la nuit fœtale jusqu’à l’ultime porte juste assez pour nous meurtrir… . . . . AGNES SCHNELL . . . Oeuvre Igor Bitman
Posté par emmila à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
mardi 22 septembre 2020

SINON CHANTER

Les sarcasmes ne me retiendront pasJ'ai la force d'un volcan terrifié par sa propre laveemportant nos nouvelles structures,nos textes fracturésJ'ai dans le sang le mouvement des étoilesJe suis un autre lieuun pays noir où les lames de fonddébarrassent la merde ses fossiles et de ses pieuvresL'excès,plutôt que la sobriété,l'envol,plutôt que la résignationOui, j'aime vivreet chanter la vie largeet le vent, et l'espacesans oublierce qu'on peut nommer   .     COLETTE GIBELIN     .   Oeuvre Susan... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 17 septembre 2020

LA NUIT ERRANTE...Extrait

Nous avons négligé le simple pour l’insignifiant, nous avons choisi l’or qui tache les mains au lieu de l’amour qui est sans prix. Nous avons choisi la haine, la rancœur, l’amertume et nous ne sommes plus que de maigres feux éteints dans la lande. Oui, je vois des incendies, des désastres partout et quelques pauvres gens qui osent encore, osent encore dire Non mais l’on n’entend même plus leurs voix perdues dans notre nuit commune. Ils viennent de très loin, éparpillés dans l’univers, ils viennent des massacres, des misères, des... [Lire la suite]
Posté par emmila à 11:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,