lundi 15 janvier 2018

AU MIRAGE

Murmure des mots de paille sèche sur ta nuque et Souffle à ton oreilleL’odeur de crayons de couleurs trouvéeSur la tête du chat, tissée dans le velours,Nous laissons, lui et moi, vieillir le monde de dehorsSe ternir les dorures des soldats enterrés les lames les médaillesCe qui fut et ce qui sera, que nous ne savons plusQue nous ne savons pas,Le bruit lourd des mâchoires d’avidité, les mécaniquesQui possèdent et mâchent, celles faites pour jeter,Les recyclages amoureux répartis dans des bacsUne poubelle pour Papa, une autre pour... [Lire la suite]
Posté par emmila à 15:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

samedi 13 janvier 2018

BERNARD PERROY...Extrait

... Et si nos peines ont du mal à se taire, il me reste tout de même ce sang qui court dans tous les canaux de ma vie, cette pauvre démarche en moi qui ne suis qu'un homme de peu, si fragile,   mais qui sait combien toutes ses boiteries sont sa seule façon de danser vers la lumière,   vers cet immense cadeau qui se pelotonne dans le fond de son cœur,   ce halo, cette pointe, ce regard dont la tendresse n'a pas de fin…     .   BERNARD PERROY   .   Oeuvre Deedra... [Lire la suite]
Posté par emmila à 02:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
lundi 8 janvier 2018

NOMADE

Je traverse en nomade le grand corps du monde, de la fraîcheur des sources jusqu’au vent du désert, de la froideur de l’eau jusqu’aux habits de flammes, du rhume des objets jusqu’à la toux de l’âme, du sel de la mer jusqu’au fil de salive, des grottes de Lascaux jusqu’aux mots sur la page, de l’amibe encore chaud au cristal de Bohème, des hommes dans les mines aux femmes à ciel ouvert. Je traverse le monde comme un ruisseau perdu où viennent boire les bêtes. Je recueille une à une les larmes oubliées, les ailes des oiseaux pétrifiées... [Lire la suite]
dimanche 24 décembre 2017

UNE PAIRE DE CHAUSSURES NEUVES...ENTRETIEN...Extrait

"Quant aux anges... ils ne viennent, quand ils viennent, que pour une seconde. Mieux vaut leur parler avec peu de mots pour avoir chance de se faire entendre. Et d'ailleurs quoi leur dire. Ils ne viennent pas en leur nom. Ils viennent au nom de la vie, ils nous apprennent quelque chose et à peine nous l'ont-ils apprise, cette chose , qu'ils repartent dans un tournoiement d'ailes.Les anges et les écrivains font le même métier, métier de plume, métier d'éclair. Mais là aussi prenons un exemple. Un exemple récent, vieux d'à peine deux... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 20 décembre 2017

LE BRUISSEMENT DES ARBRES DANS LES PAGES...Extrait

L’écoute du monde intérieur nous ferait parvenirà cette simplicité sans limitesde pouvoir rêver granddans les petites heures du temps ordinaire avec la faiblesse de croireque dans le plus dénuéil resterait encorecette part de ciel et d’amourqui qualifie la vie . .      . . GILLES BAUDRY . . . . Photographie Thami Benkirane  
Posté par emmila à 15:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 16 décembre 2017

CHANSON DANS LE VENT

J'ai découvert un grand rêve de souvenirs Les fleurs m'appellent, les fleurs ont des odeurs de femmesLes yeux des fleurs se colorent de larmes Les pensées vont et viennent autour de moi Le vent change parfois de chansonLe temps change parfois de manteauLes fleurs parlent toujours J'ai ma maison dans un coin de ciel Tombé malade au milieu des fleursCe soir-là, comme la vie est infinieJe me promène dans la lune       Jean-Pierre DUPREY 1946       Photographie Thami Benkirane ... [Lire la suite]

mardi 12 décembre 2017

PIERRE SEGHERS...Extrait

Au-delà des limites de la vie, il y a toujours une vie nouvelleDont les frontières sont inconnues.Au-delà des jours sans souvenirsIl y a toujours une condition d’un autre domaineIl y a toujours un air plus vif, un ciel plus clairUne aspiration immense dont tu ne te savais pas capable,Une rupture Elle engendre une naissance émerveillée.        PIERRE SEGHERS          
Posté par emmila à 22:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
vendredi 8 décembre 2017

UN GOÛT DE FRUIT MÛR...Extrait

Pensées vers Agnès  . Crois-tu que le bleu de l'encre couvrira les cris ? Crois-tu que l'encre couvrira le gris ?   C'est dire qui fait mal. C'est mettre en mots cette longue nécessité cette respiration hachée jamais apaisée.     C'est dire les angles morts les poussées   les passages de travers l'encore informe qui fait mal.     C'est crever les ombres éprouver les figures enfanter le chant supporter la lenteur du silence.     C'est s'abandonner à la... [Lire la suite]
mercredi 6 décembre 2017

SOLEIL DES GREVES...Extrait

Faut-il que flamboie la blessureafin que germe la parole Ta vie à jamais lestéedu poids d’un silenceRestent pour le regardquelques traces d’oiseaux sur le sable Et pour le chantla musique du nom gravé Soleil des grèves   .   JEAN  LAVOUE Ed. Calligrammes, 1996 www.enfancedesarbres.com   .  
Posté par emmila à 18:37 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
mercredi 6 décembre 2017

JOXE ARREGI...Extrait

Qu’est-ce donc la foi si ce n’est l’assurance qui te permet de fouler le sol comme terre sacrée et de faire un pas vers ton frère? Je parle de la foi, non des croyances. Je parle de la foi, non des religions.Lorsque je dis foi, je me réfère à cette petite flamme qui scintille sans cesse dans tous les cœurs, dans le tien également, bien que parfois tu sentes qu’elle est éteinte. C’est le même feu qui brûle dans le cœur de la Terre et des étoiles, des atomes et des galaxies. C’est la flamme de la Vie, et la flamme de la Vie est le Cœur... [Lire la suite]