Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 209
Newsletter
Archives
abimes
30 mai 2020

LA POESIE ECLOT SOUS LA PEAU DIAPHANE DES MOTS

LA POESIE ECLOT SOUS LA PEAU DIAPHANE DES MOTS
... Il n’y a d’ailleurs que dans le bruissement de l’eau qui court entre les pierres, le feulement du vent sur la plaine, l’alarme, le frémissement soudain des arbres, le fouet de l’été qui cingle le maquis ébloui à la verticale d’un cri… et plus tard...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires