Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 615
Newsletter
Archives
emile hemmen
10 janvier 2021

EMILE HEMMEN, DOYEN DE LA LITTERATURE LUXEMBOURGOISE, POETE VISIONNAIRE ...HOMMAGE

EMILE HEMMEN, DOYEN DE LA LITTERATURE LUXEMBOURGOISE, POETE VISIONNAIRE ...HOMMAGE
"La poésie est l’image inachevée d’une plénitude qui nous est refusée." Emile Hemmen ( 6 Décembre 1923 -8 Janvier 2021 ) Tristesse en apprenant votre départ cher Emile...Je vous pensais éternel... A plusieures reprises je me suis retrouvé devant la page...
5 avril 2019

L'AILLEURS N'EST A PERSONNE...Extrait

L'AILLEURS N'EST A PERSONNE...Extrait
... Entrer dans le silence de l'écriture et dans l'ailleurs du sang.Mêler la paille des chosesau grain des mots.Les mots échangent toujoursun peu de leur substance,de leur couleur,de leur espace. Je les épuise pour mieux toucher une terre lointaine pour...
23 juin 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait
Un peu de pierre dans nos regards. Je t'ai rêvée depuis l'écorce de tes racines. Eteins cette page d'oubli, traduis plus bas tes mots dans l'autre langue où tout sera dit le dit et le non-dit Et qu'on répète pour toi les mots de feu qui nous ont traversés....
17 juin 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait
Pas un seul mot où se heurter Parole d'absence qui ne parle plus Et nous puisons l'argile avec des rêves qui font crier nos ciels d'oiseaux. Après, hurler de toute la chair dans les mots nus, au creux d'un ventre vide. La soif s'appelle pluriel. Mots...
5 avril 2014

EMILE HEMMEN....Extrait

EMILE HEMMEN....Extrait
Premières racines plantées dans le sourire d’une mère, racines plus riches que toutes les sources de la mémoire. Une aube sans soif qui fait silence dans nos légendes. La marée basse de l’âge s’éloigne dans les lointains pour s’en aller couler ailleurs....
20 mars 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait
Le goutte à goutte du temps sous nos paupières pour déflorer nos certitudes. Des livres où s'ensablent les paroles . Silence trompeur entre les mots ou simplement absence de soif pour nous guérir de nos oublis. Ciel d'encre sur les arbres amputés sur...
6 mars 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait
Espaces forain espace d'épines où vagabondent les yeux nomades. L'ailleurs remue toutes nos errances. L'ailleurs unique toujours recommencé, loin devant nous. C'est là que se prépare la vie entre l'ouvert et le fermé. . EMILE HEMMEN .
22 février 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait
... Faisons silence dans les mots fous que le labour des pierres a écorchés. Les chants du jour se sont éteints au vent des petits riens. Comme un fruit mûr dans l'insomnie d'un arbre épuisé. Et ton regard me tient dans sa lumière dans son frisson. Retrouve...
22 février 2014

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait

HISTOIRES DE SOIFS...Extrait
... Il reste pourtant des mots pour faire bouger la vie. Des mots pour éclairer tes seins d'un peu de neige. Il reste des mots rebelles rebaptisés dans les eaux mortes des banques il reste des mots - otages souffrant dans la mémoire de nos ordinateurs....
14 février 2014

DIRE A VOIX NUE...Extraits

DIRE A VOIX NUE...Extraits
Ballet d’oiseaux dans les tilleuls. Un ciel qui se réveille dans les draps blancs de l’aube. Le temps d’errer dans ton désir, dans le tout-dire de nos silences. (...) Lumière de cuivre suspendue dans nos poèmes qui perdent leurs mots. Le long voyage du...
12 février 2014

REPEINDRE LA MEMOIRE...Extrait

REPEINDRE LA MEMOIRE...Extrait
Pourtant, l’enfance avait le goût du pain, l’odeur du bois brûlé, des lits cirés, des petits pots de confitures Odeurs marquant la même saison fragile, Petite chair blanche, la peau tendue contre le vent, bardée d’envies secrètes. Chair exilée à l’intérieur...
6 février 2014

REPEINDRE LA MEMOIRE...Extrait

REPEINDRE LA MEMOIRE...Extrait
Visage que la mémoire a reconquis. Feu traversé dans le sourire de ton regard. Terre de colère où se déchirent nos mains de cendre pour trouver tout ce qui est déjà perdu. Les pas de l’ombre accomplissent notre silence au seuil de l’aube. Ciel en pure...
5 février 2014

EMILE HEMMEN suite...

EMILE HEMMEN suite...
Sourcier de l'infini sortant de la fraîcheur des écritures, marchant tout doucement comme sur une corde avec la cécité à l'intérieur, avec l'angoisse derrière l'angoisse. Voix déchiffrée en plein silence, ailleurs, le vouloir-dire d'une flèche qui nous...
5 février 2014

EMILE HEMMEN

EMILE HEMMEN
Le temps d’un dire pour réveiller les mots au bout de nos silences, chair contre chair, cri proche du sang sous un fardeau de vie. Le temps d’un dire pour réveiller l’absence au bout des étoiles noires, source contre source, geste proche du vide sous...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires