Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 700
Newsletter
Archives
exils
16 mars 2023

DE GUERRE EN GUERRE

DE GUERRE EN GUERRE
La mer ne sait d’où lui vient toute cette eau Au large des déserts assoiffés de tant de fleuves Une aile toute seule ne peut suffire à la mouette Pour apaiser les brûlures de la vague et du sable Toutes ces feuilles qui tombent sous la tyrannie De l’hiver...
Publicité
Publicité
27 février 2021

GHYSLAINE LELOUP...EXTRAIT

GHYSLAINE LELOUP...EXTRAIT
Nous avions maquillé nos yeux pour contempler le ciel Et rougi nos lèvres de grenades pour embrasser la terre Nous avions arrondi nos ventres pour honorer le monde Les oiseaux se sont tus Ô silence des déserts rendus plus arides Sous l'acharnement des...
27 août 2020

AHMED EL FAZAZI...Extrait

AHMED EL FAZAZI...Extrait
A Tanger.... . Face au Détroit Deux mers se narguent Deux mondes se regardent À travers un voile J’oublie Noé J’oublie Moïse écartant la mer J’oublie Marco et Magellan J’oublie Sindbad J’oublie Ibn Batouta* J’oublie Tarik et sa roche** J’oublie les yachts...
12 juillet 2020

LETTRE À FRANKÉTIENNE

LETTRE À FRANKÉTIENNE
Je t’écris de ce pays violé blessé en déconstombrance comme si tu es d’ailleurs oiseau migrateur amarré au revers des exils assassins Je t’écris sur les ruines et les décombres d’une patrie pillée ravagée déchalborée pour saluer l’éternité de ta mémoire...
26 avril 2020

THIERRY MATHIASIN...Extrait

THIERRY MATHIASIN...Extrait
Toutes ces ombres qui marchent sur les murs, emboîtant le pas des lumières furtives Un théâtre d'avatars échoués, jouant de la vraisemblance plus que de l'appartenance Une animation saugrenue suspendue à des fils invisibles On me dira que les cloisons...
Publicité
Publicité
24 juillet 2018

POEMES POUR RAOUDHA...Extraits

POEMES POUR RAOUDHA...Extraits
En présence des illuminations d’Ibn Arabi et des oiseaux d’Attâr mon cœur est uni vêtu des fleurs de l’Andalousie je dévoile l’histoire du papillon de Raqqa qui danse sa mort et Jamila multiplie Raoudha l’azur éternel de l’enfance j’écris sans écrire...
Publicité
Publicité
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité