Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 615
Newsletter
Archives
hiver
22 janvier 2023

DANIELE MAOUDJ...Extrait

DANIELE MAOUDJ...Extrait
Sous un ciel las de porter tant de chagrin Le soleil absent prend congé Et fait escale Au lointain de contrées Où un possible à vivre farde les utopies Dans l'attente de jours tremblés de tendresse Les montagnes glacées abritent Les pétales secrètes d'amour...
10 septembre 2018

L'EXIL IMMOBILE/ESILE IMMOBILE

L'EXIL IMMOBILE/ESILE IMMOBILE
Ce matin je ne sais pas ce qui s’est passé : les maisons n’ont plus de fenêtres, les arbres n’ont plus de racines, les prairies ont abandonné leur couleur dans la nuit, les fleurs se sont réduites à un simple contour en fil de fer. La mer ne retrouve...
20 décembre 2017

SUR LES CLAVIERS

SUR LES CLAVIERS
Sur les claviers, dans la désespérance des utopies, je sculpte des mots d'espoir et de larmes sur des avenirs d’enfants. Sur des papiers aphones, je griffonne ce terminal de l'âge où la raison se perd dans l'effacement des chemins. Assis sur les certitudes...
18 décembre 2017

CONSTANCE DES OISEAUX

CONSTANCE DES OISEAUX
Saisons des dormances Et nous passons Dans le silence ascendant des arbres Ombres sans ombre au soleil frugal En cette veille Même si tu doutes de la lumière Les oiseaux dépêchent l’aube freinée d’hiver Ecoute-les Etourneaux pinsons mésanges Chantent...
15 novembre 2017

POEMES INEDITS...Extrait

POEMES INEDITS...Extrait
Dur moment dans la voie quand les jours s'obscurcissent quand le chemin se creuse pareil à une tombe Où sont les jours heureux le murmure des voix dans le jardin discret Les visages de ceux qu'on aimait voir à table Où sont les jours heureux où on l'était...
23 septembre 2017

AU CLOU ROUILLE DU SOIR

AU CLOU ROUILLE DU SOIR
Lumière à la vie brève, comme l’est un jour de décembre, aux heures sans douceur, à moins qu’elles fussent de neige et de silence tamisé, où toute branche délestée d’oiseau ne tremble que du poids sans couleur de l’attente dans laquelle s’infiltre et...
10 septembre 2017

ZOHRA MRIMI

ZOHRA MRIMI
On m' a appris à souffrir Mais pas à vivre Alors j' ai ouvert un livre Je n' ai retenu qu' une seule phrase Les livres sont faits d' eau De précieux mots On écarte tout ce qui retarde cette traversée Je m' en vais rejoindre l' hiver L' histoire glisse...
10 août 2017

AFFINS - A NOS PASSEREAUX SEDENTAIRES

AFFINS - A NOS PASSEREAUX SEDENTAIRES
Les hirondelles parties vous voilà sevrés des contes de migration, sur des lieux que vous ne scruterez pas, où les paysages marins aux montagnes succèdent dans tout un luxe rêvé de parfums et de couleurs ; le soleil devenu plus rare à vous de mieux comprendre...
15 juillet 2017

UN AUTRE SANG

UN AUTRE SANG
Le corps des fleuves sommeille Plus déserte que l'os la branche s'est engourdie Le cadavre de l'été a plombé son pelage Nos mémoires dilapident le cadavre des humains Indifférence des actes du ciel Et de nos mondes couvant trop de plaies! Morte morte...
27 juin 2017

LES JARDINS DE L'ARTHROSE ‒ Extrait 1 et 2

LES JARDINS DE L'ARTHROSE ‒ Extrait 1 et 2
Van Gogh a peint ce soleil qui répand son soufre sur les jardins de l'arthrose Comment en verrions-nous la lumière aveuglante Mais nous savons que c'est ici à des fractures mal scellées à des divorces de jointures à de froides incandescences Il m'arrive...
1 janvier 2017

CE PEU DE BRUITS...Extrait

CE PEU DE BRUITS...Extrait
" Jour de janvier, ouvre un peu plus grands les yeux, fais durer ton regard encore un peu et que le rose colore tes joues ainsi qu'à l'amoureuse. Ouvre ta porte un peu plus grande, jour, afin que nous puissions au moins rêver que nous passons. Jour, prends...
25 décembre 2016

DES CAGES

DES CAGES
Le ciel pleure à froides larmes. Il met la barre bien trop haut pour mes fragments d'ailes. Je parcours la terre basse, sa sueur, sa fourbure, ses heures denses. Le fracas du monde étouffe le silence, l'universelle place. La vie fouille les poubelles....
24 décembre 2016

SOIR D'HIVER

SOIR D'HIVER
C'est un soir d'hiver qui compte ses tremblures. Les uns fredonnent Noël d'autres serrent les dents. Pendant qu'aguicheuses les vitrines outrancières clignotent, le ciel tombe par terre entre la main du pauvre et la gamelle du chien. Les doigts gèlent...
28 janvier 2016

UN JOUR SILENCE

UN JOUR SILENCE
C 'est un jour silence, un j our blanc sans nuance, un jour sans paroles, sans ambiance, sans présence. Juste la neig e derrière les carreaux, supprimant la couleur , impose sa brillance . Ces éphémères couches de tra nsparence qui nous basculent dans...
28 octobre 2015

ALBANE GELLE

ALBANE GELLE
Plus âgés que nos âges, tous debout depuis la terre, nous sommes restés longtemps au chaud dans nos paniques, récitant des chagrins ici et là appris par coeur sous une grande pluie d'hiver. Avant de nous mettre à chercher le soleil, et ses fraîcheurs,...
3 octobre 2015

FRAGMENTS...Extrait

FRAGMENTS...Extrait
Il n’y a plus d’ombre. Une seule larme où tremble un monde. Si peu de miel à cette heure que les ruches s’emplissent de cris absurdes. Ai-je grandi ? Je suis seul sur cet équilibre de pierres d’où j’embrasse tout le décor. Mais qui a brossé tant de verdeur...
1 janvier 2015

BONNE ANNEE...!

BONNE ANNEE...!
C'est le jour des ciels qui mangent les ruines. Un arbre est encore nu. Il a froid, peut-être. Un printemps inventé l'habillerait pourtant. Il suffirait de tendre les mains au delà des meurtrières pour que des bourgeons nourrissent les colombes. Il suffirait...
23 décembre 2012

JACQUES BASSE

JACQUES BASSE
Noël a son imaginaire. Il est depuis la nuit des temps sacro-saint, festif et contemplatif, il vit en nous. Des grands aux petits, tous en rêvent. Le sapin, le houx, les boules, les guirlandes, le Père Noël et bien sûr, les cadeaux. Mais aussi, croyant...
14 décembre 2012

TOM B.

TOM B.
Tu es née en été, j'habite mes hivers. Te souviens tu jadis ? Nous courrions, à perdre haleine, exploser ces murs d'enfermement. Nous pensions que nos belles échappées nous donneraient un peu de ce bonheur planqué sur l'autre rive. J'avais beau fermer...
1 novembre 2012

LE PHENIX

LE PHENIX
Je suis le dernier sur ta route Le dernier printemps la dernière neige Le dernier combat pour ne pas mourir Et nous voici plus bas et plus haut que jamais. Il y a de tout dans notre bûcher Des pommes de pin des sarments Mais aussi des fleurs plus fortes...
1 2 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires