Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Archives
Visiteurs
Depuis la création 1 607 413
Newsletter
juan ramon jimenez
9 août 2019

FRAGMENTO PRIMERO, ESPACIO...Extracto

FRAGMENTO PRIMERO, ESPACIO...Extracto
"Los dioses no tuvieron más sustancia que la que tengo yo." Yo tengo, como ellos, la sustancia de todo lo vivido y de todo lo por vivir. No soy presente sólo, sino fuga raudal de cabo a fin. Y lo que veo, a un lado y otro, en esta fuga (rosas, restos...
Publicité
Publicité
12 août 2018

JUAN RAMON JIMENEZ...Extrait

JUAN RAMON JIMENEZ...Extrait
"Les dieux n'ont pas eu d'autre substance que celle que j'ai moi-même." J'ai, comme eux, la substance de tout ce qui a été vécu et de tout ce qui reste à vivre. Je ne suis pas seulement un présent, mais une fugue torrentielle, de bout en bout. Et ce que...
11 juin 2018

PLATERO ET MOI...Extrait

PLATERO ET MOI...Extrait
Doux Platero trottinant, mon petit âne, qui tant de fois transporta mon âme - seulement mon âme !- par ces profonds chemins de figuiers de Barbarie, de mauves et de chèvrefeuilles : A toi, ce livre qui parle de toi, maintenant que tu peux le comprendre....
5 septembre 2017

LENTEUR ET PLAISIRS DE LA PROMENADE, LA LIBERTÉ DE L'ÂNE...Extrait

LENTEUR ET PLAISIRS DE LA PROMENADE, LA LIBERTÉ DE L'ÂNE...Extrait
Sur les chemins ombragés de l'été, parsemés de tendres chèvrefeuilles, avec quelle lenteur nous avançons ! Moi, je lis, ou je chante, ou lance des poèmes au ciel. Et Platero mordille l'herbe rare des haies à l'ombre, la fleur poussiéreuse des mauves,...
26 décembre 2012

RIOS QUE SE VAN...

RIOS QUE SE VAN...
« Morir es no oír más esta música cálida que está sonando ahora ; no oírla de la mano del amor. Es no oír más la mar ésta que suena con la música, el silencio que escucha, de la luna ; no oírlos de la mano del callar. No oír más lo que clama el dolor...
Publicité
Publicité
21 avril 2012

FLEUVES QUI S'EN VONT...Extrait

FLEUVES QUI S'EN VONT...Extrait
« Mourir, c'est ne plus entendre cette musique chaude qui maintenant s'élève ; ne pas l'entendre des doigts de l'amour. C'est ne plus entendre cette mer qui bruit avec la musique, le silence qui écoute, de la lune ; ne pas les entendre des doigts du mutisme....
13 avril 2011

BEAUTE...Extrait

BEAUTE...Extrait
L'odeur d'une fleur nous rend maîtres, pour un instant, du destin; le soleil du ciel bleu que, le soir, la porte qui s'entrouve laisse entrer; le pressentiment d'une juste joie; un oiseau qui vient sur la fenêtre; un moment de quelque chose d'inattendu......
13 avril 2011

ETERNITES...Extrait

ETERNITES...Extrait
Ô temps, donne-moi ton secret, qui te rends d'autant plus jeune que tu vieillis ! Jour après jour, moindre est ton passé, plus grand ton avenir, et ton présent le même toujours que l'instant de la fleur de l'amandier ! Temps sans traces : donne-moi le...
13 juillet 2010

ESPACE ...Extrait

ESPACE ...Extrait
“Les dieux n’ont pas eu d’autre substance que celle que j’ai moi-même”. J’ai, comme eux, la substance de tout ce qui a été vécu et de tout ce qui reste à vivre. Je ne suis pas seulement un présent, mais une fugue torrentielle, de bout en bout. Et ce que...
2 mars 2009

NOCTURNE...Extrait

NOCTURNE...Extrait
"Laisse ruisseler ton baiser -à la manière d'une source-, jet de fraîcheur dans la vasque de mon cœur! Et mon cœur, ensuite, rêvant te rendra, doublement, l'eau de ton baiser, au fil de mes rêves, par-dessous la vie. Et l'eau de ton baiser -oh nouvelle...
Publicité
Publicité
1 2 3 > >>
Publicité