Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 589
Newsletter
Archives
memoire
24 février 2024

IVRE D'UN GRAND RÊVE DE LIBERTE...Extrait

IVRE D'UN GRAND RÊVE DE LIBERTE...Extrait
Les voiles de la nuit partout éparpillées sont tombées en silence Du corps découvert de la Méditerranée gorgée de soleil Telle la coupole arrondie du temple, le ciel constellé Est descendu sur la mer dans l'horizon illimité. Un léger zéphyr recueille...
Publicité
Publicité
24 février 2024

BRUNO RUIZ ...Extrait

BRUNO RUIZ ...Extrait
Merci pour tes yeux restés dans ce jardin qui va fleurir désormais après toi ; pour tes mains encore accrochées à la rambarde de la terrasse ; merci à tes longs doigts qui me cherchaient dans la chaleur du soir ; pour tes habits qui rendaient l'élégance...
17 février 2024

BRUNO RUIZ ...Extrait

BRUNO RUIZ ...Extrait
Ce que nous fûmes est si loin déjà. Nos yeux n'atteignent plus nos jeunes corps ni cette mer étale sous le ballet des oiseaux. Ton visage halé demeure dans l'azur de cet avant-midi. C'était un si bel été. Je n'entends pas d'ici le clapotis de tes doigts...
31 janvier 2024

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait

ANNA MARIA CARULINA CELLI, POEMES ...Extrait
Je m'suis acheté des fleurs hier Un bouquet de ptits soleil Pour éclairer la maison Celles que tu m'avais offertes sont mortes J'ai changé l'eau du vase qui sentait le passé Immobile Les étangs en été Pour celle du torrent Au bord du lit, couchée dans...
29 janvier 2024

PLEIN AMOUR ...Extrait

PLEIN AMOUR ...Extrait
Le soleil avant de se coucher dans les carreaux atteint sur la table la lame d’un couteau. Les autres objets sont là, autour de lui, à attendre la lueur qui va les faire respirer. Le soleil se retire des champs après avoir brisé ses lampes dans les ruisseaux....
Publicité
Publicité
7 janvier 2024

REVEILLONS DE MON ENFANCE

REVEILLONS DE MON ENFANCE
Je me souviens des premiers réveillons de mon enfance. C'était un éblouissement. Une semaine avant, nous faisions le sapin et la crèche à la place où trônerait plus tard le téléviseur. Notre père ramenait un petit pin des Landes. Ce n'était pas un sapin...
2 janvier 2024

PAR UNE NUIT DE LUCIOLES...Extrait

PAR UNE NUIT DE LUCIOLES...Extrait
Par une nuit de lucioles et d’asphodèles, L’enfant perdit son nom dans les pages d’un livre. S’égarer un instant fait-il grandir plus vite ? Des lucioles dans les cheveux, il se retrouva bientôt Plus haut qu’une quinzaines de pommes. Autour des fleurs...
22 décembre 2023

EN FILIGRANE, L'ARDENNE ...Extrait

EN FILIGRANE, L'ARDENNE ...Extrait
A la mémoire d'Agnès Schnell...Huit ans déjà En apparencerien n’a changé.Ni stridence ni démesureseule la parole intimeivre en son flux est dénouée. En apparence rien n’a changé.La sente est raidela forêt muettela colline dorée sous l’or froidse baigne...
18 décembre 2023

VOEU / RUEGO

VOEU / RUEGO
Je veux d'autres ombres d'or, d'autres palmiers, d'autres vols d'oiseaux étrangers, je veux des rues distinctes, dans la neige, une boue différente lorsqu'il pleut ; je veux l'ardente odeur d'autres bois ; je veux un feu aux flammes singulières, d'autres...
7 décembre 2023

J'ECRIS SUR LE TEMPS PRESENT

J'ECRIS SUR LE TEMPS PRESENT
J’écris depuis un naufrage, depuis un signe ou une ombre, vide discontinu qui se remplit soudain d’une lumière menaçante. J’écris sur le présent, sur la nécessité de donner un ordre testamentaire à nos gestes, de transmettre au nom du père, des enfants...
27 août 2023

JE CROIS AUX NOSTALGIES GENETIQUES

JE CROIS AUX NOSTALGIES GENETIQUES
Je crois aux nostalgies génétiquesqui font que les oiseaux migrentque la mer des sargasses reste un mystèreque Jérusalem est la mémoire d'un peupleet que certaines haines perdurentplus fortes que les vérités.Je crois que la mémoire des peuplesest pervertie...
25 août 2023

GRAND-MERE

GRAND-MERE
Que fais-tu grand-mère, assise là, dehors, toute seule ? -Eh bien, vois-tu, j’apprends. J’apprends le petit, le minuscule, l’infini. J’apprends les os qui craquent, Le regard qui se détourne. J’apprends à être transparente, À regarder au lieu d’être regardée....
7 août 2023

LA VAGABONDE...Extrait

LA VAGABONDE...Extrait
Je laisse, à chaque lieu de mes désirs errants, mille et mille ombres à ma ressemblance, effeuillées de moi, celle-ci sur la pierre chaude et bleue des combes de mon pays, celle-là au creux moite d'un vallon sans soleil, et cette autre qui suit l'oiseau,...
4 août 2023

SEPT CIERGES

SEPT CIERGES
Aujourd'hui, inhumation de Kamel Yahiaoui, chez lui , en Algérie dans le village de Taboudoucht . . . Sept cierges dansent sur ma colline je suis dans la grotte céleste de la mélancolie la solitude est une rambarde de la foi devenue ombre je détiens l'épopée...
4 août 2023

LA GLOIRE DES POUSSIERES...Extrait

LA GLOIRE DES POUSSIERES...Extrait
C’est bien une histoire de ciel que nous raconte le bleuet -comme la bourrache aux abeilles-, celle d’un ciel qui s’est perdu tout au fond d’un regard qui garde quelques profils, quelques contours, quelques couleurs, sans leurs nuances, d’un monde que...
21 juillet 2023

L'OBSCUR VERTIGE DES VIVANTS...Extrait

L'OBSCUR VERTIGE DES VIVANTS...Extrait
"La science n'étouffe pas le chant de l'océan dans les coquillages. Savoir qu'on y entend les vibrations de sa propre oreille ne réfute pas les vagues qui roulent en nous leur nostalgie. Les chiffres forent des puits comme les mots écoutent le monde :...
29 mai 2023

JEAN DIHARSCE...Extrait

JEAN DIHARSCE...Extrait
Le temps qu'il faudra maintenant pour remonter les mots et qu'ils ne grincent plus la mémoire est sans fond nous saurons bien nous taire les enfants sont partis avec leur farandole les fêtes d'autrefois ont laissé des bouteilles et la maison est vide...
21 mai 2023

JEAN DIHARSCE...Extrait

JEAN DIHARSCE...Extrait
Pour une maison propre aux doigts tissés de brume un espoir du matin quand tout respire autrement la poignée de l'entrée est restée dans les doigts la résilience ce que je dois au temps quand il s'est retourné nulle trace de doigt sur la maie d'autrefois...
20 mai 2023

THIERRY MATHIASIN...Extrait

THIERRY MATHIASIN...Extrait
Tu es revenue de si loin cueillir les rêves dont j'ai vieilli, poser ton visage contre mes yeux qui ont tant vu, que j'ai oublié de quoi étaient faites les images. De quoi me reste t-il encore à mourir, puisque tout ce que j'ai aimé me regarde maintenant...
29 avril 2023

UNE VOIX

UNE VOIX
Je parle pour des morts qui furent bergers D'âpres vies mais porteurs de légende, Dont les rêves traînaient des enfances légères, Des miracles dans les labours émergeants, Et dont les mains savaient tenir toute la terre dans une pierre, un sein, une fougère....
Publicité
Publicité
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité