Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 507
Newsletter
Archives
montagne
26 novembre 2018

L'ALPE...

L'ALPE...
Il suffit de si peu…. Une journée idéale à l’Alpe. Rien qu’une journée. Je ne sais pas, un jour de juin, par exemple. Elle commencerait par un lever à l’aube. L’anfractuosité du volet dirait le temps qui s’annonce. Forcément, il ferait beau. On le verrait...
Publicité
Publicité
15 août 2018

EGLISE DES PINS

EGLISE DES PINS
Eglise des pins des grillons blancs de l’anis quand je dormais coulait bas la lune attenante je vois toutes les buées où j’écrivis du doigt au carreau, je veux que ce soit janvier, jaunissent des yeux rosés de la lumière lancinante les murs de craie et...
3 mai 2018

LE MARCHEUR

LE MARCHEUR
Pour Gérard G. . Pour celui qui gravit la montagne Il est déplacé de se prétendre le meilleur ou le seul Mais il est sage de se concentrer sur son pas La rumeur importe peu Pour celui qui est au plus pur de l'écriture Peu importe son nom il écrit pour...
7 octobre 2017

ANTHOLOGIE 3 ( 1977-2017 )

ANTHOLOGIE 3 ( 1977-2017 )
Pour mon amie Evy Aegerter (1959-2005) . Tu n’as plus à plonger dans le puits Tu es le puits Tu n’as plus à te défier De la pluie Tu es devenue la pluie Ton corps fracassé peut se passer De souffrir Tu peux marcher sur le versant De la montagne Tu peux...
17 février 2017

EN MONTAGNE LIBANAISE

EN MONTAGNE LIBANAISE
Se souvenir – du bruit du clair de lune, lorsque la nuit d’été se cogne à la montagne, et que traîne le vent, dans la bouche rocheuse des Monts Liban. Se souvenir – d’un village escarpé, posé comme une larme au bord d’une paupière ; on y rencontre un...
Publicité
Publicité
30 janvier 2017

ENTRELACS

ENTRELACS
La grâce d’une chute de moineau dans le monde Je te la donne, femme des paysages, Plus grande avec passion dans le bruit des montagnes Toute brûlure sur tes seins toute froidure sur tes dents Tant de désir au fagot de tes jambes Le nuage a trouvé ton...
16 octobre 2016

L'ARIDE DES JOURS...Extrait

L'ARIDE DES JOURS...Extrait
Bouche ouverte au silence inépuisable Seul fracas: les montagnes dévalant leur à-pic. J'avoue ma chair périssable, et ma langue déglutit le passé dénommé. De mon corps au paysage, toujours l'espace désertique des mots Il pleut à travers mes os. . JEAN-CLAUDE...
27 septembre 2014

LES OS BRISES DE LA TERRE

LES OS BRISES DE LA TERRE
Décharnées les crêtes hérissées de la terre ossue et montueuse et pourtant De part et d'autre trois mers les parent de leurs douces voiles de brumes Elles retiennent le souffle des vents, la marée des nuages en volutes Et la lumière altière inlassablement...
22 octobre 2012

FLEUVE RENVERSE...Extrait

FLEUVE RENVERSE...Extrait
(…) Tu es ciel chargé par le suc D’un long été tremblant de pentes, de verdure Tout forgé de feuillage, jour Abrupt de transparence, allié Au soleil immergé des feuilles Au feu fragile de la branche, au jour plus mûr – Nourri de terres à distance, lac...
24 septembre 2012

ARMAND ROBIN

ARMAND ROBIN
Sur les blessures que les montagnes clament aux quatre vents Se pose le baume rose, oscillant du couchant. L’éternité fredonne un vol de scarabée, Aux fontaines se déride un ciel en peine Et l’herbe se décide à l’embrasser . ARMAND ROBIN .
21 décembre 2010

RETOUCHE A L'ANNONCE

RETOUCHE A L'ANNONCE
les montagnes en robe d’eau se lèventdans un attelage d’ailesun souffle à peine froisse la toile du mondel’ange intraduisible attendla vierge aux yeux sans fond . DANIEL BOULANGER.
4 mai 2010

UN COEUR DE PIERRE

UN COEUR DE PIERRE
La montagne a failli ouvrant une brèche consentie. Elle lance des regards de ciels obscurs entre ses doigts durs et vieillis, éclats révulsés de la forge à la source transfigurée du feu. C'est une invite, une rencontre inespérée. je caresserai bientôt...
24 août 2009

LA MAISON SUR LA MONTAGNE

LA MAISON SUR LA MONTAGNE
Notre maison est seule au creux de la montagne Où le chant d'une source appelle des roseaux, Où le bout de jardin plein de légumes gagne La roche qui nous tient dans son âpre berceau. Septembre laisse choir sur les molles argiles La pomme abandonnée aux...
19 mars 2009

PROMENADE

PROMENADE
Montagne ô bête magnifique, nos racines dans ta crinière, quatre saisons bien algébriques, un cèdre bleu pour l'inventaire. Lisse et royale la mer sans âge, le vent doux comme un sacrement, Dieu a troqué ses équipages contre les cimes du Liban. Montagnes...
Publicité
Publicité
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité