Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 209
Newsletter
Archives
musique
11 février 2018

L'ATMOSPHERE EST SACCAGEE

L'ATMOSPHERE EST SACCAGEE
Je vis dans d’autres dimensions, je vis dans l’incroyable, ce que l’on ne voit pas, ce que l’on n’entend pas, ce que l’on ne sent pas et je ne veux pas atterrir Pour m’atteindre, il faut que le blues infuse des déchirures de vielle, de guitare, de saxo....
5 janvier 2018

LA VENUE...Extrait

LA VENUE...Extrait
J'aime les jardins quand ils sont silencieux, Éventuellement décorés d'une rose Ou d'un merle en dessous du laurier ; quand les hêtres Deviennent roux et les bouleaux dorés. Ne dites Pas ce qu'à vos yeux sont la nature et l'esprit ; Écoutez le silence...
14 octobre 2017

IL FAUT DE LA MUSIQUE

IL FAUT DE LA MUSIQUE
Il faut de la musique aux ventres Des arbres pleins d’âmes Des bouquets de blondeurs à vous couper les reins Il faut de la musique aux seins Sur tous les fleuves où se déplie l’audace Où se diluent les larmes sans caresses Où se meuvent jardins et vitraux...
1 août 2017

SONATINE POUR PIANO

SONATINE POUR PIANO
Viens ici, faisons une poésie qui n’ait senteur de rien et cependant tout dise, et soit ruisseau de sons grêles qui dans les sables se perd et meurt quand son murmure s’amenuise ; faisons une sonatine pour piano à la Maurice Ravel, petite musique incohérente...
2 juillet 2017

J'ENTENDS BOUGER

J'ENTENDS BOUGER
J'entends bouger la part secrète en moi d'une musique dédiée à ma naissance, comme un envol pour des choses d'éternité dont je ne comprends rien si ce n'est la cueillette d'un sourire ou d'un enchantement sur un visage aimé... . BERNARD PERROY .
25 mars 2017

HIMOUD BRAHIMI

HIMOUD BRAHIMI
Si j'avais à choisir parmi les étoiles, pour comparer, le soleil lui-même ne saurait éclipser la lumière du verbe que tu caches aucun lieu sacré, ni aucune capitale ne saurait réunir ce que chaque matin le lever du jour t'offre com me guirlande. Là où...
3 mars 2017

MES ATTENTES

MES ATTENTES
Mes attentes ne sont pas des attentes mais des flambées rebelles au seul bois d’exister. Des yeux clairs aux éclipses guerrières, des fruits de neige, une musique bohémienne, l’eau d’un secret. Et je ne suis pas sage. Je choisis l’or du ciel, son froissé...
24 février 2017

YEHUDI MENUHIN

A toi, que je ne connais pas et ne puis connaître, A toi, à qui je suis lié par l'amour, la crainte, la foi, l'espérance, A toi, l'unique et la multitude… j'adresse cette prière : Conduis-moi vers le meilleur de moi-même Aide-moi à devenir une personne...
20 janvier 2017

L'ÂME...Extrait

L'ÂME...Extrait
L'âme c'est la rosée où se dissout la nuit, une écharpe de laine sur les épaules du froid, les mots et la musique, du latin de Virgile au gospel des Noirs, les parenthèses ouvertes sur le monde, la respiration des virgules, la magie dont on fait les baguettes,...
17 janvier 2017

FEDERICO GARCIA LORCA...Extrait

FEDERICO GARCIA LORCA...Extrait
Chacun des poèmes que tu tiens entre tes mains, lecteur, correspond à un bourgeon nouveau sur l'arbre musical de ma vie en fleurs..." . FEDERICO GARCIA LORCA . Artiste inconnu
12 novembre 2016

CE N'EST QUE VIVRE...Extrait

CE N'EST QUE VIVRE...Extrait
... Tant d’énergie, de songes bleus bâtis en cathédrales Tant d’envolées, (que l’espoir est tenace !) de ferveur et d’insoumission, pour simplement se maintenir, extrême, dans la fragilité de vivre Le cri, parfois, s’achève en mélodie Instants purs, où...
7 juillet 2016

UN ARPÈGE DE FEUILLES DANS L'AILE BLEUE DU VENT

UN ARPÈGE DE FEUILLES DANS L'AILE BLEUE DU VENT
Un jour la vie sera comme une main ouverte Nos royaumes réels tous les chants déchiffrés Je serai parmi vous comme un arbre immobile Et le soir tombera très doux sur une épaule Alors je chanterai comme on parle à l’oreille Un arpège de feuilles dans l’aile...
1 juillet 2016

L'ORIGINE DE LA PAROLE...Extrait

L'ORIGINE DE LA PAROLE...Extrait
Il aurait dit sans doute que la radio était allumée depuis longtemps mais il n'y prêtait guère attention dans les allées et venues, les appels, les conversations d'un étage à l'autre qui préparaient le départ. Mais soudain ! Quelle musique tout autre!...
29 juin 2016

ARMENIE, VOYAGE EN ARMENIE & POEMES...Extrait

ARMENIE, VOYAGE EN ARMENIE & POEMES...Extrait
.... Emmaillote ta main dans un foulard Et sans craindre les épines de celluloïd Dans le diadème des roses sauvages Plonge-le jusqu’au craquement sec. Point de ciseaux pour l’églantine ! Prends garde cependant, un rien la défeuille – Copeaux de rose –...
17 juin 2016

SONIA BRANGLIDOR

SONIA BRANGLIDOR
Une étrange lumière jaune Surgie de la page froissée D’un très vieux livre Dessine sur le mur aux oiseaux L’ombre d’un chant mystérieux Rêve éveillé sous un bel arbre L’écorce d’un jeu de mots dits Le silence se fait mélodie Pour donner des couleurs aux...
7 juin 2016

LAMENTATION

LAMENTATION
Nous avons eu tant de choses à dire, qui n’ont pas été dites ! Prodigieuses paroles jeunes pour heurter les ouïes vieilles. Merveilleuses mélodies, chants inédits. Nous avons chanté tous ensemble et nous avons pleuré dans le silence. Nous avons appris...
17 avril 2016

ESPASMES

ESPASMES
Le vent, au loin, fleurit Dans le pollen des rumeurs. Les darboukas habillent nos vertiges De pagnes et de papillons. La muse, dans les bras d’Eole, Edifie un pont de guitares, Entre nos systoles et diastoles. Un paon floral, Possédé par la coquetterie...
24 janvier 2016

LORAND GASPAR...Extrait

LORAND GASPAR...Extrait
... Non, je ne suis pas en exil, chez moi dans le jaillissement dans la chute et dans l’usure dans le diamant et la pacotille chez moi dans la jubilation des eaux et des airs et comment parler du mouvement sans bornes sous les averses d’averses de photons...
14 septembre 2015

MUSIQUE...

O musique, écho d'un autre monde, soupir d'un ange qui réside en nous, lorsque la parole est sans puissance, lorsque tous les sentiments sont muets dans nos cœurs, toi seule est la voix par laquelle les hommes s'appellent du fond de leur prison, c'est...
1 juillet 2015

MES APPRENTISSAGES...Extrait

MES APPRENTISSAGES...Extrait
« Je chantais au fond de moi, je battais des rythmes avec mes orteils et les muscles de mes mâchoires. La tache voletante, l'aile de musique, le fragment mélodique et nocturne qui m'échappait, peu à peu le mot, plus urgent, les a supplantés. Le dessin...
<< < 1 2 3 4 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires