Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 209
Newsletter
Archives
page
13 janvier 2019

ZOHRA MRIMI...Extrait

ZOHRA MRIMI...Extrait
Les anges ont leurs préférences, ils ne sont pas plus liés à l'existence que cette rose, qui fleurit bientôt son absence. Le jour fait l'adieu, sa voix porte le fardeau d'un nouveau-né. C'est une joie violente de consoler, aussi la mort. Elle écrit sur...
14 octobre 2017

BRANCHES BASSES

BRANCHES BASSES
Instant qui veut durer mais sans savoir Tirer éternité des branches basses Qui protègent la table où clairs et ombres Jouent, sur ma page blanche de ce matin. Autour de ces deux arbres d’abord l’herbe, Puis la maison, puis le temps, puis demain Pour ouvrir...
10 septembre 2017

PUISQUE BEAUTE IL Y A...Extrait

PUISQUE BEAUTE IL Y A...Extrait
... Dans la voix du poète, comme une peur de mourir de sécheresse. Et puis ce regard qui cherche à déserter ce qui l'envahit. La page encore trop habitée. Et lorsque la rage est d'être seulement une tendance qui fait fureur, ayant perdu son art de faire...
19 septembre 2016

LAMARTINE...Extrait

LAMARTINE...Extrait
Le livre de la vie est le livre suprême ; Qu'on ne peut ni fermer, ni rouvrir à son choix. passage attachant ne s'y lit pas deux fois, Mais le feuillet fatal se tourne de lui-même ; On voudrait revenir à la page où l'on aime, Et la page où l'on meurt...
30 juin 2016

PATRICK ASPE

PATRICK ASPE
La revanche est amère aux pas du condamné retour sans larmes éloge d'une mélopée la réalité c'est prendre possession des proximites retourner sur soi la flamme des brasiers la rose sur le chemin secourue porte frappée aux errances apparues la source le...
29 septembre 2013

JEAN MALRIEU

JEAN MALRIEU
Cette page, c’est la nuit, elle brûle. Toutes les pages et les nuits brûlent, nuits sans étoiles mais avec beaucoup de formes délirantes qui sont les constellations de l’homme adulte. On y entre et nul ne sait quand il en sortira. Une nuit de draps froissés...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires