Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 209
Newsletter
Archives
pardon
17 février 2017

LE PIEGE

LE PIEGE
Et tout ce sang Tout ce sang… Toutes ces vies qui s’échappent les cris Les rochers entassés devant la grotte et le feu La fumée l’air qui manque les prières sont-elles utiles Les enfants que l’on serre dans les bras jusqu’à les étouffer Tout ce sang Tout...
25 juin 2016

PERDONU / PARDON

PERDONU / PARDON
Perdonu per l’offese à u ventu à l’erba fresca à l’arburi maestri à i monti d’argentu Perdonu pè e voce celeste chì ùn intesi una volta à u fà di a parolla Perdonu pè e preghere mai dette chì à tè m’incatenanu quandu ballanu in l’aria i culori di a pace....
12 novembre 2015

LES APPARUS

LES APPARUS
Les opinions publiques, si elles existent ne sont pas autant qu'on le dit formatées par une presse aux ordres de l'idéologie ultralibérale dominante, feignent de les découvrir. Affectés de traumas qu'ils traînent avec les malédictions de ceux qui les...
14 juillet 2014

HUMANITE

HUMANITE
Nous vous demandons pardon. Pardon des nouvelles qui vous arrivent de France, de son président, de son gouvernement, des dirigeants du parti politique majoritaire et de responsables de la droite. Sachez que leur soutien inconditionnel à la folle politique...
3 mai 2011

NURBERTU PAGANELLI

NURBERTU PAGANELLI
V’aghju arrubatu mùsica È m’eti lacatu fà V’aghju imbulicatu Notti di l’unu oru di l’altru Ùn m’eti dittu nienti V’aghju scuzzulati è m’eti tesu a mani Vo di tutti i rughjona è ancu senza paesi Di u Nordu più fritu À l’Africa arrustita M’eti lacatu andà...
3 février 2009

COEURS SANS HAINE, COEURS SANS PARTI, COEURS NUS, COEURS SERRES

COEURS SANS HAINE, COEURS SANS PARTI, COEURS NUS, COEURS SERRES
Coeur qui déteste la guerre, il a bien fallu te résoudre à mener combat. L'heure n'est plus à la légendaire patience des bergers. Ils sont en nombre ceux qui se sont dressés contre les ennemis de tout bord, à toutes les époques. La France est entrée,...
28 novembre 2008

T'EMMENER...

T'EMMENER...
J'aimerais, mon ange, t'emmener au bout de mon être, là où je gis, dépouillé des apparences et offert à la pleine et ravageuse lumière de la lucidité, j'aimerais t'y emmener, mon ange, pour que tu sombres tes mains dans ces landes plus vastes que l'enfer...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires