mercredi 20 avril 2016

NOUS LE TROUVERONS CE PAYS

Je te le dis comme le vent respire Nous le trouverons ce pays Où la plus simple liberté Réinvente la vigne   Le vendangeur ne touche pas le sol Mais sa folie nous accompagne Et pour l'espace nous marchons A la vitesse de nos rêves A la violence de notre pas.     Rêver commence au bout du champ Le laboureur est plus étoilé que poussière   Un cheval meurt Une rivière enfantine s'endort Et l'on comprend toute la fatigue de l'eau.   Une avancée de plus vers celle qui m'entoure Et le village... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

lundi 21 septembre 2015

EN PLEINE NUIT

En pleine nuit tu demandes ta route Et l’on te montre les étoiles Lève la tête Pense à l’enfant qui grimpait dans les arbres Pour savoir si le ciel se rapprochait de lui Le vrai chemin s’ouvre aux sommets A la parole fleurissante Au regard qui augmente l’espace Tu as du souffle maintenant Tu as trouvé ta lampe Tu vas gravir le monde et contempler   .   MARC BARON   .      
Posté par emmila à 15:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
vendredi 12 avril 2013

LES AMANTS DU FRAGILE...Extrait

(...) En pleine nuit tu demandes ta route Et l'on te montre les étoiles   Lève la tête Pense à l'enfant qui grimpait dans les arbres Pour savoir si le ciel se rapprochait de lui   Le vrai chemin s'ouvre aux sommets A la parole fleurissante Au regard qui augmente l'espace   Tu as du souffle maintenant Tu as trouvé ta lampe Tu vas gravir le monde et contempler   .   MARC BARON   .     Photographie Claudine Castaing Vergnol     ... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:56 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 11 avril 2013

LES AMANTS DU FRAGILE...Extrait

 Ce qui a valeur d'étincelle Je l'engrange en moi-même   Comme un poème à m'éblouir Une femme en amande dans ma rivière   Ne me demandez pas le sens de mes caresses Ni le tremblant du verbe aimer   L'amande est bien plus que le fruit Et l'étincelle dépasse de ma poche   Même déchiré Le poème est toujours trop grand     .     MARC BARON   .            
Posté par emmila à 20:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
samedi 30 octobre 2010

DESIR NOMADE

Tu n'as besoin de rien pour partir,une page blanche, une lampe, c'est toutLa page blanche te servira d'espace et de miroirAllège-toi des apparences,Ne garde que le trésor qu'on t'a donnéLa patience est un fil de soie,D'une rive à l'autre tout se tientEt tout arrive à notre amourComme un enfant sur la routeLa force qui s'ouvre en toiVa naître de ton désirTu es à l'origine des jours et des nuitsIl faut te perdre dans la lumièreAs-tu pensé à la page blanche, à la lampeAu bonheur de chercher sans savoir ?Pour ton visage il y a le... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,