Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 700
Newsletter
Archives
29 février 2012

Tchaikovsky: Piano trio A minor op. 50, "In memory of a great artist"

Publicité
Publicité
29 février 2012

LENINGRAD...Extrait

LENINGRAD...Extrait
Pour les siècles futurs et pour leur gloire altière, Pour l'altière tribu des hommes, J'ai dû renoncer ma coupe au festin de mes pères. A ma joie et mon honneur. Sur mes épaules le siècle loup-garou s'élance, Mais je ne suis pas un loup par le sang de...
29 février 2012

DEVANT LA PORTE UN PAILLASSON: LA PAROLE...Extrait

DEVANT LA PORTE UN PAILLASSON: LA PAROLE...Extrait
Nous avons eu jadis, peut-être, la parole. Nous sommes dupes de nous-mêmes, de ce foutu langage qui nous dévisse la bouche, y voyons une forme de supériorité animale qui se résume, au bout du compte, à calfeutrer nos phantasmes les plus, non, les mieux...
29 février 2012

APHORISMES...Extrait

APHORISMES...Extrait
Le rêve délivre les plans d'irréel sans lesquels vivre n'est pas humain . Il y a dans l'incohérence embrasée qui assaille nos choix quelque chose qui ressemble au mouvement des couleurs sous la cendre . Pour combattre l'inutile il faut d'abord apprendre...
27 février 2012

FEVRIER

FEVRIER
Les flots libérés chevelures aux vents accouraient Quelle autre chevauchée eût portée la mer en liesse Et la houle lointaine soudaine et ample Eût essaimé vers les îles la floraison des ciels Les récifs comme les hauts-fonds brisaient Et une marée d’écume...
Publicité
Publicité
27 février 2012

FENETRES DORMANTES ET PORTES SUR LE TOIT...Extrait

FENETRES DORMANTES ET PORTES SUR LE TOIT...Extrait
La poésie ose dire dans la modestie ce qu'aucune autre voix n'ose confier au sanguinaire Temps. Elle porte aussi secours à l'instinct en perdition. Dans ce mouvement, il advient qu'un mot évidé se retourne dans le vent de la parole . RENE CHAR . Oeuvre...
27 février 2012

COMME CECI, COMME CELA

COMME CECI, COMME CELA
Est-ce que c'est une chose ? — Non. Est-ce que c'est un être vivant ? — Oui. Est-ce que c'est un végétal ? —Non. Est-ce que c'est un animal ? — Oui. Est-ce que c'est un animal rampant ? — Quelquefois, pas toujours. Comment se tient-il ? — Debout. Est-ce...
27 février 2012

LETTRES A UN JEUNE POETE..Extrait

LETTRES A UN JEUNE POETE..Extrait
Une seule chose est nécessaire: la solitude. La grande solitude intérieure. Aller en soi-même, et ne rencontrer, des heures durant, personne - c'est à cela qu'il faut parvenir. Être seul comme l'enfant est seul quand les grandes personnes vont et viennent,...
27 février 2012

CAHIERS DE VERDURE...Extrait

CAHIERS DE VERDURE...Extrait
L'enfant s'est accroupiaux pieds de la très vieille et douce dameen robe noire d'un autre temps. Dans la corbeille,encore toute enroulée,la laine de sa vie,et les ciseaux. . PHILIPPE JACCOTTET . Oeuvre Jean-François Millet
26 février 2012

AU JARDIN DES COMPAGNONS DE VOYAGE

AU JARDIN DES COMPAGNONS DE VOYAGE
Appelle-moi. Ta voix est bonne, Ta voix est la chlorophylle de cette plante étrange Qui pousse aux intimes confins de la mélancolie. Face aux dimensions de cette ère silencieuse, Moi, je suis plus seul que la saveur d'une mélodie dans le champ de perceptions...
26 février 2012

L'HOMME

L'HOMME
Dans le silence. Avec le froid. Avec le chaud. Face aux rochers. Entouré de murs. Douloureux. Inquiet. Ou bien joyeux, étalé par le plaisir filtrant. Comme une prière à dire dans sa solitude, ni pour demander, ni pour remercier, mais pour être humble....
26 février 2012

L'EAU

L'EAU
Ne rendons pas l'eau boueuse : Il semblerait qu'en aval un pigeon s'abreuve, Ou qu'en un lointain bosquet un chardonneret lave ses plumes, Que dans un hameau une cruche s’emplisse. Ne rendons pas l'eau boueuse : Peut-être va-t-elle, cette eau vive, jusqu'au...
26 février 2012

LA PROSE DES JOURS...Extrait

LA PROSE DES JOURS...Extrait
Elle vint. Il ôta le vent de ses épaules fit glisser de ses hanches la neige du voyage. Il lui demanda d'oser dire. Elle parla avec audace d'un jardin déserté de trois ou quatre bouleaux trahis d'un pacte avec les loups. Il lui offrit la première lampe...
25 février 2012

UN PICHJU E PO L'ALTRU

UN PICHJU E PO L'ALTRU
Cunsunali… Vucali… In pochi scagli di petra i lettari zuccati da u marmaristu aduniscini un nomu è a casata. Suttu quattru primi sciffri zuccati di pacenza uniti à altr’è quattru – zuccati di distinu – da un tirettu, stampa mischina di u frattempu… È...
25 février 2012

UN MEDECIN FRANCAIS DECRIT LE CARNAGE DE HOMS EN SYRIE

UN MEDECIN FRANCAIS DECRIT LE CARNAGE DE HOMS EN SYRIE
Les atrocités qu’il décrit laissent deviner la terreur de la répression syrienne. Jacques Bérès*, chirurgien humanitaire français, de retour vendredi 24 février d’une mission de 19 jours en Syrie, a raconté le « carnage » dont il a été le témoin dans...
23 février 2012

JALEL EL GHARBI

JALEL EL GHARBI
Je pourrais facilement fermer les yeux Reconnaître la page et non pas le livre L'escale et non pas le voyage Le sourire et non pas l'Amour Je pourrais ne plus ouvrir Ni la fenêtre, ni le hublot, ni le livre Et me dire c'est elle. . JALEL EL GHARBI . Photographie...
23 février 2012

LA NAISSANCE DU JOUR...Extrait

LA NAISSANCE DU JOUR...Extrait
Il y a des rivières heureuses, dont le cours silencieux n'est troublé que d'un seul hoquet, un sanglot d'eau qui marque la place d'un caillou immergé... . . . COLETTE . . . Photographie Sabaka
22 février 2012

RENE CHAR

RENE CHAR
Ùn emu di più puteri à pisà nant'à i dicisioni di a noscia vita ch'e n' emu nant'à i nosci sonnia à traver'à l'arriposu. Appena di più. Rialità guasgi senza scelta, assaltanti, assaltata, è chì spussata si poni, po' si drizza, si dici fruttu di chaos...
22 février 2012

LA NUIT TALISMANIQUE QUI BRILLAIT DANS SON CERCLE...Extrait

LA NUIT TALISMANIQUE QUI BRILLAIT DANS SON CERCLE...Extrait
Nous n'avons pas plus de pouvoir s'attardant sur les décisions de notre vie que nous n'en possédons sur nos rêves à travers notre sommeil. À peine plus. Réalité quasi sans choix, assaillante, assaillie, qui exténuée se dépose, puis se dresse, se veut...
21 février 2012

LES VRILLES DE LA VIGNE...Extrait

LES VRILLES DE LA VIGNE...Extrait
« Il faut vieillir. Ne pleure pas, ne joins pas des doigts suppliants, ne te révolte pas : il faut vieillir. Répète-toi cette parole, non comme un cri de désespoir, mais comme le rappel d'un départ nécessaire. Regarde-toi, regarde tes paupières, tes lèvres,...
Publicité
Publicité
1 2 3 4 > >>
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité