Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 607 700
Newsletter
Archives
28 février 2013

LES YEUX DU SUD...Extrait

LES YEUX DU SUD...Extrait
(A tous les laissés-pour-compte du monde entier) Ils maigrissent en jaunissant Dans les rôts de ta suralimentation Les yeux de la faim Ils flétrissent en s’évaporant Dans les clapotis de tes piscines Les yeux de la soif Ils rougissent ensanglantés Dans...
Publicité
Publicité
28 février 2013

LA TABLE DU PRESIDENT

LA TABLE DU PRESIDENT
Çà pleut d’engelures Sur les doigts des enfants Des veuves des libérateurs Comme elles pleurent dans leurs taudis Leurs sacrifiés bouffés aussi Par l’ortie dans le carré froid des martyrs Le Président a chaud dans son palais Il ordonne de diminuer le...
27 février 2013

LA LETTRE

LA LETTRE
Elle vient subrepticement, se pose Neigeuse colombe Sur la table d'écoute Où palpitent d'invisibles murmures Elle voudrait te tenir aux abordsDe la merveilleMais ajuste distanceEntre toi et sa déchirure L'ouvrant Tu portes les mots à tes yeux Jusqu'à...
27 février 2013

MICHEL CAMUS

MICHEL CAMUS
S’ouvrir et attendre que s’écrive, non pas un poème, mais ce qui traverse et dépasse l’homme troué qui n’est pas quelqu’un, mais une goutte de lumière, un grain de silence, un noyau fermé sur soi de transpoésie inconnue: quelque chose d’infiniment ouvert...
27 février 2013

LE SENTIMENT D'ÊTRE SEUL...Extrait

LE SENTIMENT D'ÊTRE SEUL...Extrait
(...) Alors celui qui écrit éprouve la force secrètement tendue d’un temps violemment replié sur lui-même entre l’aphasie et la parole première. Pourquoi sans doute rien ne me bouleverse autant qu’un enfant dessinant sur le sol à l’aide d’une baguette...
Publicité
Publicité
27 février 2013

L'APPEL DE L'ESPERANCE...STEPHANE HESSEL ET EDGAR MORIN

L'Appel de l'espérance, par Stéphane Hessel et... par Mediapart
26 février 2013

NICOLAS DIETERLE...Extraits

NICOLAS DIETERLE...Extraits
" Comme le petit poucet dans la forêt obscure, chercher à retrouver le chemin de ma maison en suivant les cailloux du dessin et de l'écriture. Nous avons tous la nostalgie d'une maison, d'un ordre, d'une unité. Nous la cherchons à travers l'amour, l'art,...
26 février 2013

DE LA VERITE...Extrait

DE LA VERITE...Extrait
Qu'est-ce que la vérité ?La vérité, dit l'homme intelligent, c'est la plus grandesomme de notions exactes sur le plus grand nombre possiblede choses.La vérité, dit le matérialiste, c'est ce que les choses sont,en dehors de toute intervention ou arrangement...
26 février 2013

SYLLABES DE SABLE...Extrait

SYLLABES DE SABLE...Extrait
Toi qui n'existes pas et qui habitesquel pays quelle parole,toi qui n'es d'aucun lieusinon celui que dit le poème. Tu écoutes ce léger bruit d'eauqui circule dans l'air qui nous attend,dans la transparence du feuillagequi touche au bleu du soir. Tes yeux...
26 février 2013

MILLE ET UN ENFANTS

MILLE ET UN ENFANTS
Pour mille et un enfants effacés d'un trait de haine à l'aube muette des peuples fous de parole Pour mille et un enfants jetés dans la fosse du ciel avec la chaux incandescente de leurs pupilles Pour mille et un enfants partis avec la panoplie des espoirs...
25 février 2013

POESIE DE L'INSURRECTION

POESIE DE L'INSURRECTION
“Si tu te veux poète, crée des oeuvres capables de relever les défis d’une apocalypse, et s’il le faut prends des accents apocalyptiques” La poésie est un bateau en papier sur le déluge de la désolation spirituelle. Plus le temps pour l’artiste de se...
25 février 2013

PROPOS SUR LA POESIE...Extrait

PROPOS SUR LA POESIE...Extrait
La poésie est une tentative risquée et visionnaire d’accéder à un espace qui a toujours préoccupé et angoissé l’homme : l’espace de l’impossible, qui parfois semble aussi l’espace de l’indicible. J’ai toujours pensé la poésie comme la plus éminente manifestation...
25 février 2013

TRANSPOETIQUE...Extrait

TRANSPOETIQUE...Extrait
La création transpoétique n’est pas une fin en soi ; c’est un moyen opératif d’autotransformation orientée vers l’autoconnaissance transcendentale… La poésie initiatique du silence ne se sert du langage que pour faire allusion à ce qui absolument, lui...
25 février 2013

LARMES DE FEMME

LARMES DE FEMME
Un petit garçon demanda à sa mère : - Pourquoi pleures-tu ? - Parce que je suis une femme, lui répondit-elle. - Je ne comprends pas, dit-il. Sa mère le prit dans ses bras et lui dit : - Et jamais tu ne comprendras. Plus tard le petit garçon demanda à...
24 février 2013

GENESE DE MES MAINS

GENESE DE MES MAINS
Je voudrais t’offrir un collier d’escarboucles : quelques gouttes d’aiguail sur un fil de la vierge ; une rose trémière au jardin des douceurs ; des glèbes déchaumées sans foison de poussière. Je voudrais extirper notre ciel du néant, sauver de désaveu...
24 février 2013

X POESIA VERTICAL

X POESIA VERTICAL
Calcar el infinito contra el cristal de la ventana, como se calca una rama o una pluma, con el papel de seda de nuestra fugacidad. Calcar después una rama o una pluma contra el mismo cristal, como se calca el infinito, con el papel de seda de nuestros...
24 février 2013

DIXIEME POESIE VERTICALE...Extrait

DIXIEME POESIE VERTICALE...Extrait
Calquer l’infini sur la vitre de la fenêtre, comme on calque une branche ou une plume, avec le papier de soie de notre fugacité. Calquer ensuite une branche ou une plume sur cette même vitre, comme on calque l’infini, avec le papier de soie de nos yeux...
23 février 2013

LA PART EN TROP....Extrait

LA PART EN TROP....Extrait
Lui dans sa démesure. Nous derrière cette démesure le suivant (image par image) sans jamais le trouver mais sachant qu'il n'y a pas d'autre route pour se rendre sur les lieux de la bataille aux dizaines d'identités que celle du passeur. (Une part libertaire...
22 février 2013

BESTIAIRE DES ETOILES

BESTIAIRE DES ETOILES
Légère ô ma légère enfant mon petit nuage éveille-toi ô mes délices assoupies ma douce amie mon endormie éveille-toi reviens ici car tandis que tu n'y es pas par la fenêtre du jardin parmi les branches du tilleul une étoile entre et vire et vole pleine...
22 février 2013

AMINA SAÏD

AMINA SAÏD
Prendre une poignée de mots imprégner de lumière fraîche éclose de pensées claires-obscures saupoudrer d'archaïque mémoire d'images de symboles modeler le tout comme argile souple de temps à autre dans l'encre solaire tremper des doigts rebelles comme...
Publicité
Publicité
1 2 3 4 > >>
EMMILA GITANA
Publicité
Pages
Tags
Derniers commentaires
Publicité