EMMILA GITANA

lundi 24 avril 2017

THE SWAN - SAINT-SAËNS/GODOWSKY

Posté par emmila à 17:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


DERNIER POEME


" Mon dernier poème au Peuple Haïtien avant de quitter le sol qui m’a vu naître écrit le 29 novembre 2016.

Ce Peuple en gestation d’une nouvelle victoire contre l’obscurantisme." Gérald Bloncourt

.



La colère
est en moi
je hume l’existence
je me heurte
aux fils de fer barbelés
de la désespérance


je franchis les ruisseaux
boueux de l’inquiétude
Martissant, Carreour-feuille,
Bizoton, Jérémie, Jacmel,
Pétionville, Port-au-prince,
l‘Ile de la Gonave,
bruissants de misère


L’azur est en folie
Tout se mêle
S’entrecroise
Et se noue


Je sonde l’espace séculaire
Ce brassage de peuples
Qui fil sonner le glas
Du sordide esclavage

Je dis à la jeunesse
Aux yeux-diamants
luisants d’espoir
Aux cohortes affamées
des bidonvilles
aux créateurs
peintres
poètes
écrivains
L‘heure est venue
De dire NON
aux embroglios
des politiciens véreux
aux corrompus
aux assassins

Le jour se lève
en ma mémoire
Les « CINQ GLORIEUSES » de Janvier 1946
Ont offert au Monde
Un sursaut salutaire

Haiti d’infortune
des tremblements de terre
tes enfants sont là
Kampé ! Debout !
Je crois en tes vertus
En vous
Nouvelle générations
Je crois en ce renouveau cosmique
De Liberté, d’Égalité et de Fraternité

Je dis Merde à l’Espace
Je crie mon mot d’ordre
« Kembe fèm ! pa lagé ! »

Salut à vous
mes racines profondes
mon doux parlé créole
mes cassaves, boborits
rapadou, mes rorolis,
mes pisquettes grillées
mon choux palmiste

Salut à vous Furcy
Kenscoff, le Morne Bourrette
Le Massif de la Selle

Salut à vous
Dessalines, Toussaint Louverture,
Héros de l’Indépendance

Salut à vous Jacques Roumain, Jacques Stephen Alexis,
Gérard Chenet, René Depestre
Et tous les autres

Je m’incruste dans les rues démembrées
Je soude espoir et certitude
pour bannir l’obscurité.



.



GERALD BLONCOURT 90 ANS

NATIF-NATAL

.

 

gerald2

Gérald Bloncourt 2016

REINVENTEZ-VOUS...

Pas de meneurs, s’il vous plaît

Inventez-vous puis réinventez-vous,
ne nagez pas dans le même bourbier
inventez-vous puis réinventez-vous
et
libérez-vous des griffes de la médiocrité.

Inventez-vous puis réinventez-vous,
changez de ton et de forme si souvent qu'on ne pourra
jamais
vous
cataloguer.

Ressourcez-vous et
acceptez ce qui est
mais uniquement selon les termes que vous avez inventés
et réinventés

apprenez par vous-même.

Et réinventez votre vie parce qu'il le faut ;
c'est votre vie et
son histoire
et le présent
n'appartiennent
qu'à vous.

 

.

 

CHARLES BUKOWSKI

 

.

 

 

GILBERT garcin

Photographie Gilbert Garcin

CAROLE DAWSON

Poème pour Patrig

.

 

Je bois goutte à goutte à la pluie du silence
J'écoute les bruits qui se sont tus
J'entends les mots qui ne sont plus
Immuable cadence
Qui danse qui danse
Et je glisse au-delà du paysage
Là où la clarté repose
Amarrée à mon rivage
Au frôlement d'un murmure qui s'impose
Au coeur du silence
L'invisible frémit d'abondance
Quand tout s'est tu quand tout se tait
Plus rien n'y paraît
Suspendu est le temps
Et juste là
Germe une lueur s'inspirant
D'une parcelle d'un ciel rougissant
Juste là
De l'immensité
Naît toute l'intensité
Et la source ressurgit
Grouillante de vie
Bouillonnante de magie
Qu'on ressent à chaque pas
Qu'on voit et qu'on ne voit pas
Sur les vagues de l'infini, j'ai balbutié
Au vent de mon propre souffle...envolée
Alors peu m'importe
Que viennent maintenant les bruits
Peu m'importe
J'ai entendu le silence de tous les puits
J'ai frissonné aux portes secrètes de toutes les nuits
Je fus de connivence
Avec l'essence dans toute sa transparence
Déposée en ces lieux
J'ai marché les chemins silencieux
En pleine conscience
Que là est l'origine de toute naissance
Où chaque instant est renaissance

 

.

 

© CAROLE DAWSON

 

.

 

 

 

 

Katia Chausheva Photography2A

Photographie Katia Chausheva

 

 

 

Posté par emmila à 16:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

dimanche 23 avril 2017

ELECTIONS PRESIDENTIELLES FRANCAISES 2017

sdf

Posté par emmila à 15:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


MANDELA

mandela

Posté par emmila à 14:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

vendredi 21 avril 2017

L'OISEAU

L’oiseau

deux oiseaux de Georges BRAQUE

L'oiseau
deux oiseaux
tu les regardes
comme le bleu
comme tu regardes le jaune et le gris
aussi la fenêtre des vents
la lumière qui caresse la zébrure des ailes
plumes de l'imaginaire
légères dans les paroles de la lune
tu prends le pinceau de ton coeur
les ciseaux des traces vertes
orangées de mauves-roses
franges de tes mains
à l'oeil des verbes
tu sais que sans toi
l'oiseau
les deux oiseaux
ne voleront pas vers cet arc en ciel
.
PATRICK ASPE
.

BRAQUE2

Oeuvre Georges Braque

DONNEZ-MOI DES MOTS D'HOMME

À la mémoire d’Albert Camus...
.
.
Donnez-moi des mots d’Homme
Des mots qui s’acheminent
De Tipasa la bleue aux flancs de Lourmarin
Ces mots d’ocre et de feu qui épousent les cimes
Délestant le soleil du poids des lendemains
Ces mots je les voudrais griffonnés de lumière
D’une lumière écrue revenue du bonheur
Quand à midi la plage offre son ventre amer
Aveuglant le passant d’une intime candeur
Je voudrais des mots d’Homme
De ceux qui vont en paix
Rapiécer le silence au Petit Villeblevin
Où le phénix d’or étonnement renait
La mort est ce beau leurre dont on remoud le grain
Servez-moi des mots d’Homme à l’abri des platanes
De ces mots va-nu-pieds qui remontent le temps
Des mots de Mondovi que l’on boit à la palme
Comme une eau de printemps
..
.
.
SYLVIE MEHEUT
.
.
.

CAMUS

 

JEAN LAVOUE...Extrait

Désormais nous marcherons
Au pas des battements du cœur.
Nous ferons face à l’ennemi
Avec tranquillité et force.

Nous ne nous laisserons pas voler
Cela que nous avons frôlé de plus haut.

Nos rêves ne sont pas à prendre.
Nous n’éclairerons pas ce monde
Aux torches de la haine,
Mais nous protégerons la flamme de nos tendresses,
Nous ne tiendrons pas nos lampes
Sous le boisseau.

 

.

 

JEAN LAVOUE

www.enfancedesarbres.com

 

.

 

mark briscoe2

Oeuvre Mark Briscoe

Posté par emmila à 08:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

jeudi 20 avril 2017

LEXIQUE

Je ne trouve pas le verbe
Correspondant à dérision
Juste l’adjectif, dérisoire, je triture
Dérisoire des rasoirs désiroir
Invente des désirs à tiroirs rasoirs
Tranchants comme des lèvres qui se pincent
Où se coupent les mots
Est-ce que la dérision
C’est le rire
Quand il finit
Ou l’inverse de
Désirions

 

.

 

 

ALEXO XENIDIS

 

.

CHRIS MAHER,

Photographie Chris Maher

Posté par emmila à 17:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,