Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 529
Newsletter
Archives
reve
24 février 2024

MISSAK MANOUCHIAN ...Extrait

MISSAK MANOUCHIAN ...Extrait
Je suis ivre, impétueusement ivre, Du muet langage enchanteur de la nature; Sur mon âme orpheline de la vie Tombe le mystère du chant de l'infini... ... Être prophète des nuages du ciel, Parler à la fleur la langue de la source, Apprendre de l'oiseau...
20 décembre 2023

POURPRE LUNE...Extrait

POURPRE LUNE...Extrait
... . . Pourpre lune qui fait chavirer l’espoir avec ses colliers de salpêtre ses urnes tâchées de sang violet ses mains qui creusent l’espace et le temps les poètes n’ignorent-ils pas tes miroirs où circulent les givres du silence ils feraient n’importe...
24 septembre 2023

EN CET ANNEE DIX NEUF CENT QUARANTE ET UN - LIVRE TROISIEME - NOTRE UNIVERS ....Extrait

EN CET ANNEE DIX NEUF CENT QUARANTE ET UN - LIVRE TROISIEME - NOTRE UNIVERS ....Extrait
Mon amour, la tête basse, les yeux grands ouverts, dans le rougeoiement des villes incendiées, par les moissons piétinées, ils marchent, bruit de pas à l'infini. Et les hommes sont massacrés, plus aisément, plus facilement, que les arbres et les bêtes....
13 janvier 2023

QU'UN SEUL INSTANT DE RÊVE...

QU'UN SEUL INSTANT DE RÊVE...
Comme une vaste toile de maître fait aux ciels miroirs Magie du verre soufflé Tout nait accords cristallins Et la lyre est profonde aux doigts du Musicien Matin des Magiciens qu'un brin de folie guide et anime J'ai dans le coeur de féeriques esquisses...
27 juillet 2022

MICHEL LUCARELLI...Extrait

MICHEL LUCARELLI...Extrait
Nous donnerions à l'arbre l'oiseau dont il a toujours rêvé Au fleuve la source où s'accordent image et clarté et cela suffirait au poème des jours à nos mains qui se croisent dans les lignes de vie . . . . MICHEL LUCARELLI . . . . .
17 juin 2022

NOS CHEMINS D'ECUEILS...Extrait

NOS CHEMINS D'ECUEILS...Extrait
Le rêve s’est défait En marge de l’enfance Couleuvre des marées sombres Le temps est chargé de cris Les rives de la lune soupirent nos anciennes blessures Nos dérisoires battements d’ailes Les promesses étaient suaves Et nos cœurs à l’écoute Balbutiements...
27 février 2022

LES HEURES LONGUES...Extrait

LES HEURES LONGUES...Extrait
"La guerre ?... Jusqu'à la fin du mois dernier, ce n'était qu'un mot, énorme, barrant les journaux. La guerre ? Peut-être, oui, très loin, de l'autre côté de la terre, mais pas ici.... Comment imaginer que l'écho même d'une guerre pût franchir ces rochers,...
29 janvier 2022

THIERRY MATHIASIN...Extrait

THIERRY MATHIASIN...Extrait
Tu es revenue de si loin cueillir les rêves dont j'ai vieilli, poser ton visage contre mes yeux qui ont tant vu, que j'ai oublié de quoi étaient faites les images De quoi me reste t'il encore à mourir, puisque tout ce que j'ai aimé me regarde maintenant...
8 août 2021

SOUS LA PORTE DU MONDE

SOUS LA PORTE DU MONDE
Merci à Nade Nade . Je glisse un mot d'amour Sous la porte du monde Avec la fureur furtive du rêveur L'exigence invisible de la paix Il se peut que jamais personne n'ouvre cette porte Mais j'aurai donné un peu de mon temps Et nous aurons donné un peu...
16 février 2021

UN PEU DE RÊVE....

UN PEU DE RÊVE....
C est un jour silence, un jour blanc , sans nuance, sans présence. Juste la neige derrière les carreaux, supprimant la couleur, impose la brillance. Ces éphémères couches de transparence qui nous basculent dans une froideur intense et dans un monde nouveau,...
11 janvier 2021

REVIENDRA...

REVIENDRA...
Reviendra Revient toujours dans ce rêve fixe Et les pas se font lourds d’avoir évité tant de pierres Posera La besace fatiguée au ventre mou d’images S’assoira sur le banc sur le banc de la maison sous ses vignes de guêpes Attendra. Verra au loin passer...
20 décembre 2020

LUNE POURPRE...Extrait

LUNE POURPRE...Extrait
Pourpre lune qui fait chavirer l’espoir avec ses colliers de salpêtre ses urnes tâchées de sang violet ses mains qui creusent l’espace et le temps les poètes n’ignorent-ils pas tes miroirs où circulent les givres du silence ils feraient n’importe quoi...
16 décembre 2020

SOUS LE SEIN D'UNE MERE....

SOUS LE SEIN D'UNE MERE....
En pensée avec ma fille Vincia . . Une rose croît, se multiplie sans fin Sous le sein d'une mère Frêle cocon d'ouate Couleur d'amande amère et de corail Qui sent bon le bonbon Qui sous la langue fond Et vous monte à la bouche Comme par inadvertance Au...
14 septembre 2020

LA PROMESSE DE L'AUBE

LA PROMESSE DE L'AUBE
" Je feins l’adulte, mais, secrètement, je guette toujours le scarabée d’or, et j’attends qu’un oiseau se pose sur mon épaule, pour me parler d’une voix humaine et me révéler enfin le pourquoi et le comment. " . ROMAIN GARY .
6 septembre 2020

AU JARDIN DE LA TERRE

AU JARDIN DE LA TERRE
Tu connaitras l'âme des choses - par ces mots, par ces gestes - voix d'enfance, rythmes anciens du coeur , toi l'enfant-fleur au jardin de la terre... Suivre à loisir le chemin, débusquer les anges - en dépit de tout, le désir de la vie - le raisin est...
4 mai 2020

SAIT-ON JAMAIS

SAIT-ON JAMAIS
Si tu es, comme il m’arrive de l’espérer encore, capable d’apercevoir le même azur que mes yeuxet de reconnaître les routes où je m’aventuredepuis l’alvéole où parfois je ne peux t’enfermerpar refus de laisser m’anéantir la lassitude,(ou d’abdiquer sans...
2 janvier 2020

LES COULOIRS DU RÊVE

LES COULOIRS DU RÊVE
C'est par ici, par les couloirs magiques de la nuit que reviennent vivants les morts bien-aimés, la grand-mère de Proust ou mon père, les villes perdues, Oran, Osnabrück, plus belles que jamais dans la distance où le rêve les retient, c'est ici que les...
8 décembre 2019

JULES SUPERVIELLE...Extrait

JULES SUPERVIELLE...Extrait
J'aurai rêvé ma vie à l'instar des rivières...vivant en même temps la source et l'océan...sans pouvoir me fixer même un mince moment...entre le mont, la plaine et les plages dernières...Suis-je ici? Suis-je là bas? Mes rives coutumières changent de part...
9 novembre 2019

JOEL GRENIER

JOEL GRENIER
Parfois il tutoie la lumière quand il se perd dans les étoiles. Il a le cœur à la dérive dès qu'il entend le cri des vagues. Et il s'en va tout seul vers l'inconnu, quand la pluie voudra tomber pour mettre son rêve dans ce ciel noir où son envie va le...
31 octobre 2019

PORTRAIT DE L'ARTISTE AU NEZ ROUGE

PORTRAIT DE L'ARTISTE AU NEZ ROUGE
... Ô ma jeunesse labourée, à peine découverte, à peine libre, mais libre enfin de regagner ses jachères… Je me suffis de mes assolements. Paresse est force de fou, caresse de loup, silence de Grand-Messe ; temps de glace, hiver sourd, temps de chasse...
1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires