Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 529
Newsletter
Archives
31 octobre 2018

LA PLUS MORALE DU MONDE...

LA PLUS MORALE DU MONDE...
Le rabbin Gabriel Hagai est engagé dans le dialogue judéo-musulman. Homme d’une grande spiritualité, il dénonce, dans un texte que publie avec son autorisation Mizane.info, les derniers massacres de Palestiniens ordonnés par le gouvernement israélien...
30 octobre 2018

ENTRE CENDRE ET LUMIERE...Extrait

ENTRE CENDRE ET LUMIERE...Extrait
Pour Elle... Tu auras mis au monde un être de plein vent il ressemble à l'aïeul qui prédisait le temps en questionnant le ciel Partition sinueuse d'une flûte aux aguets dans une liturgie de plantes et de pierres singulier il progresse en tailleur de roseaux...
30 octobre 2018

UNE OFFRANDE DE SOIE

UNE OFFRANDE DE SOIE
A ma petite nouvelle-née, dont je ne connais pas le nom... C'est un avenir, une offrande de soie. Une chair à sourire, trois kilos d'émoi. C'est un plus grand que tout qui fera souvenirs, un rien qui rend fou au milieu des rires, l'angoisse ou la joie....
29 octobre 2018

KEMBE FEM PA LAGE !

KEMBE FEM PA LAGE !
« jour après jour je creuse le tracé des origines remonter à la source du flot lumineux et ce tourbillon d’où naissent les consciences » ... seuls les battements du cœur rythment ce noir cosmique lumière ravalée jusqu’au plus profond d’elle-même violence...
28 octobre 2018

NULLE PART

NULLE PART
Nous n'habitons nulle part nous ne brisons de nos mains rouges de ressentiment que des squelettes de vent nous tournoyons dans un désert d'images diffusées par les invisibles ingénieurs du monde de la séparation permanente retranchés dans les organismes...
28 octobre 2018

ON

ON
À courir plusieurs lièvres à la fois, on loupe sa vie et tout le reste. On s'encombre d'illusions que l'on érige en rêves. On triche sur le fond, on joue avec la forme. On installe le mensonge en gardien d'artifices. On cueille la marguerite jusqu'à la...
28 octobre 2018

ENTRE CENDRE ET LUMIERE...Extrait

ENTRE CENDRE ET LUMIERE...Extrait
Enfant à l'insondable peine tu nous appelles de si loin Contre l'éruption de tes larmes nous ne pouvons guère t'offrir que le refuge de nos bras Nulle caresse de lumière nulle parole ne t'apaisent Tellement démunis nous sommes devant la détresse des yeux...
28 octobre 2018

TANGO DE LA MARIA - BENJAMIN ESCORIZA ( DU GROUPE MYTHIQUE RADIO TARIFA )

28 octobre 2018

POUR JOUER

POUR JOUER
C'était l'année des O, on appelait les chats Oscar, Onésime, Orgasme, Out of Africa, Orphée, Et les enfants Odieux, Ours, Ovide, ou Orchestre, Les mots n'avaient plus de sens On les lisait à l'endroit puis à l'envers, comme Non, puis on disait que Non...
28 octobre 2018

LE BONJOUR ET L'ADIEU...Extrait

LE BONJOUR ET L'ADIEU...Extrait
L'air au goût de sauge abeilles et lavandes dans le même soleil ombre douce de l'amandier... Le vent chasse le vent mais qui parlerait d'usure ? Les distances sont au coeur comme neige d'avril l'âcre goût d'un signe en fraude et qui s'éteint Mais la brûlure...
27 octobre 2018

POSSIBLE ETERNITE...Extrait

POSSIBLE ETERNITE...Extrait
La croûte du pain fermée le miel offert Une vieille parenté de soleil porte ses cuillères au paysage Le matin mouillé d'or frais l'anche d'un oiseau s'en accommode quand le chant ruisselle sur les menthes du jardin. . . . . JEAN-PIERRE NICOL . . . . ....
27 octobre 2018

DOMAINE DU LEVANT...Extrait

DOMAINE DU LEVANT...Extrait
Maintenant que tout veille il y a une attente de plus dans la maison aux souvenirs. En quel lieu ? Près de quel mirage et sur quel promontoire cette statue sainte, cette pierre levée? Un effroi glisse sur la route assaille ton épaule d'homme Le ciel étire...
26 octobre 2018

LETTRE OUVERTE DE ZIAD MEDOUKH A EMMANUEL MACRON

LETTRE OUVERTE DE ZIAD MEDOUKH A EMMANUEL MACRON
Lettre ouverte au Président français Emmanuel Macron Le temps n'est-il pas venu pour que la France reconnaisse l'Etat de Palestine ? Monsieur le Président, Je vous adresse cette lettre, non pas en tant que responsable du département de français à l'université...
25 octobre 2018

EX-IL

EX-IL
Pour n’avoir pas su garder au cœur le plus secret de soi le lieu de son avènement au monde où se terrer et se reprendre de toute absence et de tout deuil voici l’homme voué au manque irréparable d’un ancrage repérable dès l’horizon tel vagabond de sa...
25 octobre 2018

LA POURSUITE DES APPARENCES...Extrait

LA POURSUITE DES APPARENCES...Extrait
Nous dispersons les mots dans la confusion de la terre et d’un autre lieu qui nousles rend visiblesEt nous, qui nous voit ?Tout ce qui prend silenceLes feuilles, les branches, les pierreset les murs comme des motssortant des mots, nous fixantsur terre...
25 octobre 2018

TU PARLES DE CIVILISATION

TU PARLES DE CIVILISATION
Tu parles de civilisation, tu dis qu’elle ne devrait pas être, ou qu’elle devrait être différente. Tu dis que tous les hommes souffrent, ou la majorité, avec les choses humaines disposées de cette manière.Tu dis que si elles étaient différentes, ils souffriraient...
24 octobre 2018

C'ETAIT UN PETIT CHEMIN DE TERRE

C'ETAIT UN PETIT CHEMIN DE TERRE
C'était un petit chemin de terre. Il serpentait à travers la plaine, à l’écart des grandes villes. Des talus broussailleux, des peupliers et des bouleaux, des rochers le bordaient. À l’un de ses méandres il frôlait une croix de pierre au socle tout moussu....
21 octobre 2018

LE JOUR, NI L'HEURE...Extrait

LE JOUR, NI L'HEURE...Extrait
L’oiseau de Braque d’un cri raye l’espace de la fenêtre je vois j’écris j’essaie de figer dans le tremblement des mots le pur éclair de son passage Mais comment dire le perpétuel ailleurs de cet oiseau mental qui traverse le temps par la trame déchiquetée...
21 octobre 2018

LE TEMPS S'INCLINE

LE TEMPS S'INCLINE
On entre au défaut de la forêt, plus haut que laines et faucheurs. Les genêts montent leurs cosses noires. Marche à la longue et le pas détrempé. Quel arbre fut jamais aussi vrai, venu des nœuds, de sondes et d'un seul jet, que cette lame rêche au plat...
20 octobre 2018

LES PROVINCES AMERES...Extraits

LES PROVINCES AMERES...Extraits
Pour un luminisme poétique Manifeste Les mots changent de lumière et d’âme. Et nous changeons avec. Il a suffi d’un grain d’ombre et notre poème a pris l’aile, un coup d’aile dans son éclat premier. Le sol plein de soleil et les tropismes du vague à l’âme...
1 2 3 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires