Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 613 880
Newsletter
Archives
8 juin 2022

LES LETTRES DE RODEZ...Extrait

LES LETTRES DE RODEZ...Extrait
« il n'y a plus d'amour, plus même de haine, tous les corps sont repus, les consciences résignées. Il n'y a même plus l'inquiétude qui a passé dans le vide des os, il n'y a plus qu'une immense satisfaction d'inertes, de boeufs d'âme, de serfs de l'imbécillité...
30 août 2017

ANTONIN ARTAUD...Extrait

ANTONIN ARTAUD...Extrait
" Il y a dans tout dément un génie incompris dont l'idée qui luisait dans sa tête fit peur, et qui n'a pu trouver que dans le délire une issue aux étranglements que lui avait préparé la vie." . ANTONIN ARTAUD . Oeuvre Tchoba www.tchoba.com
26 août 2016

LE THEATRE ET SON DOUBLE, PREFACE

LE THEATRE ET SON DOUBLE, PREFACE
« Jamais, quand c'est la vie elle-même qui s'en va, on n'a autant parlé de civilisation et de culture. Et il y a un étrange parallélisme entre cet effondrement généralisé de la vie qui est à la base de la démoralisation actuelle et le souci d'une culture...
4 novembre 2014

L'OMBILIC DES LIMBES....Extrait

L'OMBILIC DES LIMBES....Extrait
Là où d’autres proposent des œuvres je ne prétends pas autre chose que de montrer mon esprit. La vie est de brûler des questions. Je ne conçois pas d’œuvre comme détachée de la vie. Je n’aime pas la création détachée. Je ne conçois pas non plus l’esprit...
22 septembre 2013

LETTRE AUX RECTEURS DES UNIVERSITES EUROPEENNES

Monsieur le Recteur, Dans la citerne étroite que vous appelez «Pensée», les rayons spirituels pourrissent comme de la paille. Assez de jeu de langue, d’artifices de syntaxe, de jongleries de formules, il y a à trouver maintenant la grande Loi du cœur,...
22 septembre 2013

HELIOGABALE OU L'ANARCHISTE COURONNE...Extrait

HELIOGABALE OU L'ANARCHISTE COURONNE...Extrait
La force qui recharge les mas ca rets, qui fait boire la mer à la lune, qui fait mon ter la lave dans les entrailles des vol cans; la force qui secoue les vil les et qui assè che les déserts; la force impré vi si ble et rouge qui fait grouiller dans nos...
21 novembre 2012

ANTONIN ARTAUD

ANTONIN ARTAUD
L’Angoisse qui fait les fous. L’Angoisse qui fait les suicidés. L’Angoisse qui fait les damnés. L’Angoisse que la médecine ne connaît pas. L’Angoisse que votre docteur n’entend pas. L’Angoisse qui lèse la vie. L’Angoisse qui pince la corde ombilical de...
22 septembre 2012

REVOLTE CONTRE LA POESIE

REVOLTE CONTRE LA POESIE
Nous n’avons jamais écrit qu’avec la mise en incarnation de l’âme, mais elle était déjà faite, et pas par nous-mêmes, quand nous sommes entrés dans la poésie. Le poète qui écrit s’adresse au Verbe et le Verbe a ses lois. Il est dans l’inconscient du poète...
28 juin 2012

ARTAUD

ARTAUD
Nous sommes quelques uns à cette époque à avoir voulu attenter aux choses, créer en nous des espaces à la vie, des espaces qui n’étaient pas et ne semblaient pas devoir trouver place dans l’espace. ...... Moi poète j’entends des voix qui ne sont plus...
20 mai 2012

L'ART ET LA MORT...Extrait

L'ART ET LA MORT...Extrait
" Rien qui ressemble à l'amour comme l'appel de certains paysages vus en rêve, comme l'encerclement de certaines collines, d'une sorte d'argile matérielle dont la forme est comme moulée sur la pensée. Quand nous reverro ns-nous? Quand le goût terreux...
5 avril 2012

FRAGMENTS D'UN JOURNAL D'ENFER...Extrait

FRAGMENTS D'UN JOURNAL D'ENFER...Extrait
Le temps peut passer et les convulsions sociales du monde ravager les pensées des hommes, je suis sauf de toute pensée qui trempe dans les phénomènes. Qu'on me laisse à mes nuages éteints, à mon immortelle impuissance, à mes déraisonnables espoirs. Mais...
16 mai 2011

LE NAVIRE MYSTIQUE

LE NAVIRE MYSTIQUE
Il se sera perdu le navire archaïque Aux mers où baigneront mes rêves éperdus ; Et ses immenses mâts se seront confondus Dans les brouillards d’un ciel de bible et de cantiques. Un air jouera, mais non d’antique bucolique, Mystérieusement parmi les arbres...
11 février 2011

ARTAUD

ARTAUD
"Assez de jongleries de formules, d'artifices de syntaxe, il y a maintenant à trouver la grande loi des coeurs". . ANTONIN ARTAUD .
12 septembre 2009

VAN GOGH, LE SUICIDE DE LA SOCIETE

VAN GOGH, LE SUICIDE DE LA SOCIETE
Un bougeoir sur une chaise, un fauteuil de paille verte tressée, Un livre sur le fauteuil, Et voilà le drame éclairé. Qui va entrer ? Sera-ce Gauguin ou un autre fantôme ? Le bougeoir allumé sur le fauteuil de paille indique, paraît-il, la ligne de démarcation...
23 juin 2009

A SUIVRE...Extrait

A SUIVRE...Extrait
Parlerpeut-être... Renouvellement de la terre Par la langue : semence infime levée Rire qui sait Tracé nouveau des sentes Par le chant Germé Au sein du silence Crierse crierSavoir un arbre enracinécontre la nuit un arbre échevelé fouettant la peurun arbre...
20 mars 2009

L'OMBILIC DES LIMBES...Extrait

L'OMBILIC DES LIMBES...Extrait
. « Là où d'autres proposent des oeuvres je ne prétends pas autre chose que de montrer mon esprit.... Il faut en finir avec l'Esprit comme avec la littérature. Je dis que l'Esprit et la vie communiquent à tous les degrés. Je voudrais faire un Livre qui...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires