De quel effondrement écrivons-nous, 
de quel horizon à la sourde vibration
écho d’un monstre double à l’éclatante diction.

De quelle faille, de quelle flétrissure,
parvenons-nous à nourrir nos ventres
afin qu’ils rendent en quelques vomissures
ces brouillons d’éternité, ces ratures.

Nos chairs toutes sorties du même enfer, 
du même chaos de ferraille,
en ces décharges de têtes nues,
de cœurs rudimentaires.

Avons-nous trop parcouru cette ville
où des ombres aux balcons 
saluaient à gestes lents
la grande foule des tortionnaires ?

 

 

.

 

 

ROLAND DAUXOIS

 

 

.

 

tyran