dimanche 16 juin 2013

LA PAROLE NECESSAIRE...Extrait

"J'ai vu dans les vergers tant de Juins sans hommes Qu'il importe à ma voix de proférer, entre les noms Célestes de la flore Celui qui par le son sache restituer L'Aurore La plus violente Quand elle éclate avec ses branches, qu'elle fait sienne La lumière qui invente encore Je veux un nom de fleur qui anime dans la mémoire Sans personne, total, Juin au verger sublime. Feuillage de l'été Amour, rumeur, verdeur, plénitude légère Oh, qui te donnerait Voix dans les feuilles, forme ailée, murmure de rivière Tout l'accord des blés !" ... [Lire la suite]