samedi 17 mars 2018

EDOUARD J. MAUNICK...Extrait

... .comme un cri non coupable seul soleil du soleilcouleur de la cannelle de l’écorce couleurdouleur de la racine de nocturne douleurpoivre et poussière de pierre couleur de n’importe oùdouleur de la dispute trop de sangs s’interpellentla peau la peau la peau les tropiques se réveillentaveugle dans la ville témoin aux jeux de braisele soleil innocent exige la part du cœur rendez-moi ma couronne ma raison premièremon royaume métis commence au point du jouret ses orfèvreries hantent les fonds de chairje prophétise le sang mêlé... [Lire la suite]
Posté par emmila à 07:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

lundi 17 octobre 2016

LES PORTES BOUGENT...Extrait

 Il y a eu cet orage de tropique parmis les flamboyants du plaisir la vitre battant sur des chevelures immenses la pluie cisaillée d'étoiles la lumière avalée à plein ventre à plein gosier à plein sang.   Il y a eu cette heure d'anthracite et d'argent sous les tentures des baisers de couteaux des rires de poudre les niveaux de sang reversés l'un dans l'autre   Il y a eu le pays sans cloison le regard sans clôture clouant la nuque stupéfaite. Et cette eau tendre aux nervures du corps la fièvre du rideau... [Lire la suite]
Posté par emmila à 13:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,
mercredi 26 août 2015

AUX LIANES

pour tresser des lianes entre les hommesles faire frères au delà des lumièresau delà des terreursje marchemarche vers l'hommepas à paspas qui vaqui ne va paspeaux couleurs d’ombrespeaux des nombrespeaux zébréesdes coups secs du fouetclaquements des dentsdents blanchesà ma peau blanched’idées noiresai-je la mémoire de mes idéesconvictions affoléesJean Mételluss’échappechapeilots oubliésmersdes terresterres mèresqui tremblent sous les misèresfroides nuits des tropiques piquantes piques de ceux qui se prennent pour des rois de... [Lire la suite]