Quand on vous dit :  « Terrible est la beauté » —
  Sur vos épaules, indolente,
  Un châle espagnol vous jetez.
  Dans vos cheveux — une rose amarante.

Quand on vous dit — « Simple est la beauté »
  Un peu maladroite, vous couvrez
  L’enfant d’un châle chamarré.
  La rose amarante est tombée.

 

Mais à ces mots, indifférente,
  Qui autour de vous résonnent,
  Vous resterez absente et morne
  En répétant à voix haute :

« Je ne suis ni terrible ni simple :
Pour tuer, pas assez terrible

Tout simplement ; ni assez simple

Pour ignorer que la vie est terrible. »

.

ALEXANDRE BLOK  

16 décembre 1913  

Traduction Serge Venturini

.

armeen_gaspaian_2

Œuvre Armen Gasparian