« Non, ce n’est pas là, tant s’en faut, de la poésie ! Quelque chose de plus fort que moi, de plus délibéré, me tire en arrière, me propulse en avant. Quelque chose de plus puissant que moi monte en moi, m’envahit, me dévore, brouille mes plus secrets desseins, me force à exprimer à travers le bric-à-brac des structures lyriques les moins apparentées, les plus dépareillées, les plus décriées, la confusion d’un esprit que hantent pêle-mêle, des vœux, des présages, des superstitions, des calembours, des ténèbres et des essences. »

.

BENJAMIN FONDANE

.

Bato_Dugarzhapov

Oeuvre Bato Dugarzhapov