Je sais un lieu de haute lice
Où la livrée du matin joue
À robinsonner sous les lys
Près des falaises d’amadou
Où le déhanchement des îles
Grise la Manche qui s’exile
Sous son chapelet de Corfou
.
Je sais un lieu de haute sphère
Où les sternes vont poinçonnant
Le nonchaloir évanescent
D’un archipel bagué de mousse
Où la veine bleutée du vent
Sur les voiles des barcaroles
Jette la clé de ses vingt ans
.
Je sais un lieu d’étreintes folles
Où pour l’ongle d’un souvenir
La mer au large s’émeraude
Et encorbelle de plaisir
Les lys les îles et les roses
.
.
.
SYLVIE  MEHEUT
.
.
.

alexandre bonade Dinard2

Oeuvre Alexandre Bonade