Il y a des petits princes, des Fées Clochettes et des Peter Pan dans ces falaises creusées par le temps, les crocodiles et les capitaines crochets … partout, difficile de traduire des sentiments avec des mots: comment être capable de garder un regard et un coeur d’enfant pour rester fort, imaginatif, tendre … fermer les yeux et s’envoler avec le coeur … ou comment simplement réapprendre à vivre pour entrapercevoir l’essentiel invisible pour les yeux. Tout autant de sentiments impossibles à traduire sinon par des mots qui ne seront jamais assez forts pour traduire la magie et la chance d’être en vie, la magie qui sommeille en nous étouffée par tant de maux et de "bien-penser".
Nous sommes faits pour être magiques mais c’est une guerre interne entre ce que nous sommes, voulons êtres, devons être, comment rester forts et rester des lumières pour nous-mêmes et pour les autres, comment ne pas grandir dans la mauvaise direction et garder l’habileté de voler alors que le temps passe et nous poursuit chacun? Comment rester fort pour les autres? Je rêve d’être capable d’être idiot aux yeux de tous ceux qui le croiront bon pour le reste de ma vie et de ne jamais rien suivre d’autre que mon coeur mais soyons honnêtes c’est une bataille féroce, celle de l’amour, celle d’aimer sans complexe autant ce que nous sommes que chacun que nous croisons. C’est idiot mais c’est ce que je ressens, le besoin d’aimer sans détours, sans retour, juste aimer et planter cette magie tant que j’en ai le pouvoir ... peut-être que cela ne fait aucun sens mais c'est un exercice difficile que de poser un sentiment sous la forme de mots du bout des doigts mais du fond du coeur
.
.
.
.
! DIAMON~11
.
.
.
.
PIERRE LE CORF
.
.
.
.
! DIAMON~11
.

PIERRE LE CORF

Alep " la belle "....Syrie