lundi 23 janvier 2017

SALAH STETIE

À coups de marguerites et de doigts enlacés, de saveur de lumière, Ce long silence qui s'installe sur les choses, sur chaque objet, sur la peau heureuse des lèvres, Quand tout semble couler de source comme rivière Dans un monde qui n'est pas bloqué, qui est même un peu ivre, qui va et vient, et qui respire...   .   SALAH STETIE   .