Tindìani i mani par fàcili veda

 Èrani mani imbruttati   

È quasgi luzzinosi   

Hè tandu chè no avemu capitu
Chè dui mani tesi
Fàcini deci dita in riposu

Un mumentu più cortu chè a sittimana
Un’itarnità più longa chè a dumènica

.

 

DSC06167_t

.

L’échange est une seconde nature

Il se construit dans un regard
Il se poursuit dans un propos
Il n’implique pas obligatoirement l’écoute
Mais il est bon que le clignement des yeux
Aille vers l’endroit
Où l’oreille se pose

Échange des sucs des murmures des ombres fuyantes
Échange à la peau de pêche
Ou à l’épiderme d’oursin
J’ai goûté au musc qui est le tien

.

NUBERTU  PAGANELLI