Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
EMMILA GITANA
Archives
Visiteurs
Depuis la création 1 607 413
Newsletter
3 février 2011

I GHJUVANNALI

U silenziu si hè spartu, chì ùn funi attarzati
nè l'ossa nè u sangu. Ùn cunnobbini quì
pietà nè cumpassioni, i Cristiani mandati
à tumbà i cristiani : ci vulia à pulì

Issa tarra d'arasia, di felu è di vilenu,
acciaccà si li tutti, maiori è criaturi!
Solu u Criatori cù lu so Santu Sennu
sciddarà-trà i morti-quiddi chì funi puri!

DIES IRAE DIES ILLA
SOLVET SAECLUM IN FAVILLA


"Ùn volsimi accittà di Roma la duttrina,
cusì la noscia fedi duvintò suffrimentu!
Si ni morsi issa luci, ditta San'Ghjuvannina
dopu l'ultimu abbracciu di u Cunsulamentu!

DIES IRAE DIES ILLA
SOLVET SAECLUM IN FAVILLA


Santa fù la Cruciata! Inghjustu lu turmentu!
Solu par Cristu in cruci fù più cruda a sintenza!
Ci fù datu prighendu! l'ultimu Sacramentu
di lu focu è lu farru! Dulenti pintenza!"

DIES IRAE DIES ILLA
SOLVET SAECLUM IN FAVILLA

Po'di li Ghjuvannali a stirpa, a sumenti
prestu fù missa in fossa... È issi castichi grevi
pesani in a mimoria, è ghjacini in a menti
da ch'idda campi in paci, di Carbini a pievi!

 

.

 

CECCE LANFRANCHI

 

.

 

campanile_carbini

 

.

 

Un lourd silence s’est fait puisque ne furent épargnés

ni les os ni le sang. IIs ne connurent par ces contrés

ni pitié ni compassion, des chrétiens avaient été envoyés

pour tuer d’autres chrétiens : il fallait nettoyer.

 

Cette terre, de fiel et de venin est en hérésie

Il faut les abattre tous, adultes et enfants !

Le créateur, seul, avec son saint esprit

Choisira parmi les morts ceux qui étaient innocents

 

Jour de colère que ce jour là

il réduira le monde en cendres

 

« la doctrine romaine nous ne pouvions l’accepter,

notre torture fut le prix de notre piété

la lumière de Saint Jean s’est mise à vaciller

après le  Consolamentum et le dernier baiser

 

Jour de colère que ce jour là

il réduira le monde en cendres

 

Sainte fut la croisade ! Injuste le châtiment !

Seul le Christ sur sa croix connut plus cruelle sentence

On nous donna en priant les derniers sacrements

par le feu et le fer ! Douloureuse repentance !

 

Jour de colère que ce jour là

il réduira le monde en cendres

 

Enfants et parents des Giovannali

après ces châtiments furent vite ensevelis…

tout cela reste dans les mémoires et hantent les esprits

Qu’elle vive aujourd’hui en paix la piève de Carbini

 

.



Traduction NURBERTU PAGANELLI

 

 

 

Publicité
Publicité
Commentaires
P
Bravo et merci pour la traduction de cette magnfique chanson, cela m e remet au corse de mes ancetres.....<br /> <br /> <br /> <br /> Philippe PIANELLI
Répondre
J
Merci pour la traduction ......
Répondre
Publicité