Cunsunali…

Vucali…

In pochi scagli di petra

i lettari zuccati

da u marmaristu

aduniscini un nomu è a casata.

Suttu

quattru primi sciffri

zuccati di pacenza

uniti à altr’è quattru

– zuccati di distinu –

da un tirettu,

stampa mischina di u frattempu…

È po’ ni lascia un beddu pezzu in biancu

da lascià i mani addulurati

paspà ogni rilievu mutu :

i staffilati di i silenzii

.

ALANU DI MEGLIO

.

pierre_tombale

.

UN COUP APRES L'AUTRE

 

Consonne…

Voyelle…

En quelques éclats de pierre

les lettres sculptées

par le marbrier

unissent un nom à un prénom.

Dessous

quatre premiers chiffres

sculptés de patience

unis à quatre autres

– sculptés de destin –

par un trait d’union

avare gravure de l’entre-temps…

Il laisse ensuite un bel espace nu

pour que les mains endeuillées

palpent chaque relief muet :

les cicatrices des silences.

.

 AlAIN DI MEGLIO

Sur http://invistita.fr/news-invistita/