Il est inutile que je sois ici

et elle là

puisque nous pourrions être le baiser

de notre double envie

 

Il serait digne de la vie

que l'un contre l'autre

nous ne soyons plus que notre joie

 

Mais le cri de mon sang

ne l'approche pas de moi

ni d'elle moi le cri du sien

et si ces deux hurlements se rencontraient

ils ne sauraient pas faire l'amour

 

.

 

Alain BORNE

 

.

 

CCC,