Les arbres t’enseigneront plus que tous les livres
On a oublié qu’un moine disait cela
Bien avant les écrans et tous les processeurs
Avant même la presse à imprimer
Alors que chaque page était soigneusement gravée à la main
Calligraphiée comme nervures de feuilles
Enluminée comme soleil levant
Déployée comme barque sur la mer
Que dirait-il maintenant que des forêts entières se trouvent sacrifiées
Au monde artificiel et froid
Dont naïvement nous comptons peut-être apprendre un jour
De quel bois le cœur de l’homme est fait

 

.

 

 

JEAN LAVOUE
www.enfancedesarbres.com

 

 

.

 

 

 

Francisque Noailly2

Oeuvre Francisque Noailly