Prévenez si ça les intéresse,

de prés de loin, et ce qu'il reste des miens

car ce soir cahin caha

je chemine vers des sentes interdites...

Ce soir mon cœur est si plein et gonflé

que l'idée fait chemin et vient me hanter.

Pourquoi poursuivre, pourquoi rester...?

SEUL au milieu de tant d'immensité,

de vide, sans gaieté, le projet fait rage.

Pourquoi, pour qui continuer ?

Des ombres se déploient, sur moi tombe leur froid !

Il y a eu erreur, rendez-vous manqués,

aucune voie ne parait meilleure j'ai beaucoup essayé !

Un Amour idéal, absolu, passionné, irremplaçable et inespéré .

M'a pris et m'a laissé.

Suis-je alors cet être ignoble ou bâtard

à ne susciter qu’indifférence et vil rejet ?

J'arrive au bout de cette Solitude, au feu le tout dernier ...

Ce soir, je voudrais finir la danse et retourner au charnier de l'humanité.

Comment mettre un point final à cette absurdité.

Trouver l'outil qui trouera mon corps pour ce soir enfin,

S'EFFACER à jamais ?

 

.

 

JACQUES CEAUX

 

.

 

MORT