lundi 6 août 2018

LA DANSE DES IMBECILES

« La mort de tout homme me diminue, parce que je suis solidaire du Genre Humain » Ernest Hemingway " Pour qui sonne le glas"   .Si ce n’était « que cela », si ce n’était « que » ce sentiment d’humain, et puis, si ce n’était que le respect des blessures des ancêtres, ils se tairaient et regarderaient le miroir. Mais ils dansent et chantent victoire.Imbéciles, qu’ont ils gagné ? Sinon un incommensurable dégoût d’une humanité effarée ? Ah, ils dansent ! Ils dansent dans des vapeurs d’alcool, dans... [Lire la suite]

samedi 3 septembre 2016

FALLAIT PAS !

Fallait pas jeter le linceul de la guerre sur ces contrées martyres ! Fallait pas la guerre ! Et maintenant l'image de cet enfant, de ce déjà corps d'enfant échoué sur la plage de Bodrum me déchire les yeux, me fermente de colère. Je suis en colère, je suis en rage contre les surpuissants de la terre. C'est vous ! C'est totalement vous qui avez fertilisé la géhenne par votre regard de spadassin et par vos armées envoyées.Cet enfant que les vagues auront été dernières à bercer, il est un. Un parmi les milliers d'invisibles déchiquetés,... [Lire la suite]
Posté par emmila à 21:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 29 septembre 2014

LA GUERRE

Terriblement, tristement, violemment, la guerre s’invite dans notre histoire de siècle en siècle . « La guerre » ? Peut-on évoquer ce fléau identiquement de siècle en siècle ? Le doit-on ? Dans un regard moral, assurément oui. Mais d’un point de vu politique, c’est à dire avec l’exigence de combattre et vaincre ce fléau, je suis convaincu que non. Nous avons un chemin de pensée à reprendre, une recherche de sens à trouver pour l’efficacité de l’engagement pacifiste.Tout bouge, tout change, tout influe, venant ainsi jeter un voile de... [Lire la suite]
Posté par emmila à 23:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
lundi 14 juillet 2014

2009 ET TOUJOURS...

Je suis juif, et aujourd’hui j’ai honte. Je suis juif et j’entends ces bruits, ces bombes, ces souffrances qui hurlent. C’est l’histoire qui me revient pour m’éclater à la face. L’histoire que mes parents m’ont légué pour honnir la guerre honteuse. Je suis juif et je vois le sang, le sang qui coule sous les bombes comme à Guernica. Je suis juif et je sais la révolte désespérée contre l’étouffement et la famine du ghetto de Varsovie. Je sais l’indifférence absolue qui précédait,comme à Gaza. Je suis juif et je suis frère de racine et... [Lire la suite]