mardi 12 juillet 2022

FLEURS ET ETOILES...Extrait

... La deuxième . Et si nous puisions trop peu d’eau, si elle ne suffisait pas pour abreuver les grands arbres du jardin nous arrosions les pots de basilic, les géraniums et les rosiers, rouges coquillages terriens, . La quatrième . ou bien nous tirions l’eau à d’autres puits car tous les puits de Dieu sont faits pour nous abreuver tous, les enfants et le bétail, les citronniers et les rosiers, pour arroser même les étoiles – parfois il nous est arrivé, au soir tombant, quand nous restions sur le balcon avec... [Lire la suite]

samedi 19 mars 2022

LA PAIX

Le rêve de l'enfant, c'est la Paix, Le rêve de la mère, c'est la Paix, Des mots d'amour sous les arbres, c'est la Paix. Le père qui rentre le soir un long sourire dans les yeux Dans ses mains un panier rempli de fruits Et sur son front des gouttes de sueur qui ressemblent Aux gouttes d'eau gelées de la cruche posée sur la fenêtre... C'est la Paix.... Quand se referment les cicatrices sur le visage blessé du monde Et que dans les cratères creusés, on plante des arbres; Quand, dans les coeurs carbonisés par la... [Lire la suite]
jeudi 11 octobre 2018

SECONDES...Extrait

Aujourd’hui encore, parfois,tu peux avec la clef d’un simple trèfleouvrir le monde... . .   . YANNIS RITSOS  1909 - 1990 . .   .      
mercredi 31 mai 2017

GESTES...Extrait

Parfois les mots viennent tout seuls presque, comme les feuillesaux arbres –bien sûr, les racines, invisibles, la terre, le soleil, l’eau ont aidéà cela,et aussi les feuilles pourries du passé. Les idées, plus tard,viennent facilement par-dessus, comme sur les feuilles les araignées,la poussièreet les gouttes de rosée scintillant d’une lumière équivoque.Sous les feuilles une petite fille éventre sa poupée nue ;une goutte de rosée tombe sur ses cheveux ; elle lève la tête, ellene voit rien ;et seulement cette transparence froide de la... [Lire la suite]
vendredi 3 juillet 2015

FRATERNITE....

 Et voilà mon frère,Nous avons appris à nous parlerPosément, posément et simplementNous nous comprenons maintenantPlus rien d’autre ne compteEt je dis que demain nous seronsEncore plus simplesNous trouverons ces parolesQui valent le même poidsDans tous les cœursSur toutes les lèvresDésormais nous dirons simplementles choses telles qu'elles sontDésormais les autres riront et diront :« de tels poèmes nous pouvons t’en faire cent dans l’heure ».C’est aussi ce que nous voulons.Parce que nous ne chantons pas pour nous distinguer, mon... [Lire la suite]
vendredi 12 octobre 2012

LEROS ...Extrait

Nous sommes allés sur la colline pour voir notre pays- quelques pauvres terrains, des pierres, des oliviers. Des vignes qui descendent le long de la mer. Près de la charrue, fume un petit feu. Les habits du grand-père, nous en avons fait un épouvantail pour les corneilles Nos journées s'en vont leur chemin pour un peu de pain et beaucoup de lumière. Sous les peupliers brille un chapeau de paille. L'oiseau sur la clôture. La vache dans le jaune. Comment se fait-il que d'une main de pierre nous ayons pu aménager nos maisons, notre... [Lire la suite]
mercredi 2 septembre 2009

PEUPLE

Petit peuple lutte sans épées ni balles Pour le pain de tous, pour la lumière et pour le chant Il garde dans sa gorge ses cris De joie et de peine Car s'il essaye de les dire Les pierres se fendent . YANNIS  RITSOS . "Le cri du peuple grec " Roger Somville
Posté par emmila à 16:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,