Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 616 615
Newsletter
Archives
jardin
29 avril 2023

JARDIN CHAGALLIEN

JARDIN CHAGALLIEN
Derrière le portail, dans les dix-huit carats de la rosée Vient se baigner ta fiancée. Elle plonge en tremblant dans ta palette, en même temps Que de bleus parfums balsamiques. Ton imagination devient jardin... Ô nuit de rossignols ! S’embrassent les...
26 décembre 2022

LA NUIT N'ETEINT JAMAIS NOS SONGES...Extrait

LA NUIT N'ETEINT JAMAIS NOS SONGES...Extrait
Seul le spectacle des fleurs ce matin me fait rester vivant. À l'entrée de l'hiver, la première phrase est une rose sur le muret du jardin. Elle persiste en compagnie des flocons silencieux, vainqueur des intempéries. Elle nous écrit dans sa robe resplendissante...
12 juillet 2022

FLEURS ET ETOILES...Extrait

FLEURS ET ETOILES...Extrait
... La deuxième . Et si nous puisions trop peu d’eau, si elle ne suffisait pas pour abreuver les grands arbres du jardin nous arrosions les pots de basilic, les géraniums et les rosiers, rouges coquillages terriens, . La quatrième . ou bien nous tirions...
30 mars 2022

LES PLURIELS DU SILENCE (A PARAITRE )...Extrait

LES PLURIELS DU SILENCE (A PARAITRE )...Extrait
Un soleil neuf réveillait la blondeur des pierres. Le matin poussait le volet de la chambre bleue. Un air frais de jardin souverain s'avançait, lavait le regard. Ton sourire m'attendait porteur d'une odeur de café. Des effluves de thym, romarin et lavande...
13 septembre 2021

SIDO...Extrait

SIDO...Extrait
« Ô géraniums, ô digitales... Celles-ci fusant des bois-taillis, ceux-là en rampe allumés au long de la terrasse, c’est de votre reflet que ma joue d’enfant reçut un don vermeil. Car « Sido » aimait au jardin le rouge, le rose, les sanguines filles du...
2 octobre 2020

JARDIN

JARDIN
Nuages à la dérive, continents somnambules, pays sans substance ni poids, géographies dessinées par le soleil, effacées par le vent. Quatre murs de terre. Bougainvilliers : dans leurs flammes pacifiques mes yeux se baignent. Passe l’air entre des murmures...
25 janvier 2020

LUCIE PETIT...Extrait

LUCIE PETIT...Extrait
Le linge abandonné sur le piano boude dans ses plis. La partition boit son odeur fraîche d’eau et de savon. Les notes, soudain réveillées, s’envolent, se posent sur le fil tendu au jardin et donnent une leçon de musique aux fourmis. Dans ce tohu-bohu,...
26 janvier 2019

LE PASSE...Extrait

LE PASSE...Extrait
« Une mémoire infaillible ne guide mon souvenir qu’à travers le jardin embrouillé de mon enfance. Demandez-moi de vous dire la forme et la couleur d’une seule feuille de ces giroflées marron, que la gelée et la neige confisaient, chaque hiver, dans le...
1 novembre 2018

LE CORPS DU DELIT

LE CORPS DU DELIT
Je veux traîner le monde derrière mes yeux, toucher avec ses mains le corps du délit. On ne comprend pas le désert sans manger la poussière. On ne sait pas l’assiette sans façonner l’argile. Mon chemin passe par les jardins, le silence, l’odeur de terre....
10 septembre 2018

TON VENTRE EST L'OCEAN...Extrait

TON VENTRE EST L'OCEAN...Extrait
L’impatience a défait les fleurs du jardin monte une douceur frileuse des marais semblent aux portes de la maison on perd ses cheveux une robe d’été change de place de laineux parfums envahissent la chambre les signes se font rares tout est à craindre...
17 juillet 2018

HENRI GUERIN...Extrait

HENRI GUERIN...Extrait
Nous ignorons de moins en moins de choses, nous commençons à savoir comment s'établirent les montagnes, quand les océans refluèrent, pourquoi ils battent sur nos berges. Nous connaissons mieux les caprices du ciel et de la terre, nos vieilles terreurs...
11 juin 2018

PLATERO ET MOI...Extrait

PLATERO ET MOI...Extrait
Doux Platero trottinant, mon petit âne, qui tant de fois transporta mon âme - seulement mon âme !- par ces profonds chemins de figuiers de Barbarie, de mauves et de chèvrefeuilles : A toi, ce livre qui parle de toi, maintenant que tu peux le comprendre....
29 mai 2018

DANS LE JARDIN DES SIMPLES...Extraits

DANS LE JARDIN DES SIMPLES...Extraits
Je cherche la beauté à travers mots et voiles peut-être viendra-t-elle à nous dans la lenteur qui préside à l’offrande douce ... Au matin le soleil préside à d'autres révérences les grands pins nous sculptent dans leurs branches ton regard me cherche...
25 mars 2018

LE RÊVE DE GRAMSCI...Extrait

LE RÊVE DE GRAMSCI...Extrait
Perdre notion de la douceur de l'amande écale éclatée Perdre notion de ce lexique où se prirent tous mes oiseaux quand faseillaient les feuilles quand chaque arbre était singulier dans sa façon de ciseler l'espace & sasser la lumière Oh les mots de ma...
13 mars 2018

EMILE VERHAEREN...Extrait

EMILE VERHAEREN...Extrait
Si d'autres fleurs décorent la maison Et la splendeur du paysage, Les étangs purs luisent toujours dans le gazon, Avec les grands yeux d'eau de leur mouvant visage. Dites de quels lointains profonds et inconnus Tant de nouveaux oiseaux sont-ils venus,...
21 février 2018

LE JARDIN ETAIT DANS LA MER

LE JARDIN ETAIT DANS LA MER
Le jardin était dans la mer Œillets d'écume cap profond Ta main s'en allait avec l'eau Comme une traîne nuptiale Ta main libérait tout le ciel Des anges à onze épées Flottaient à côté de ton nom Coupeurs de vagues à leurs crêtes Et les voiles blanches...
5 janvier 2018

LA VENUE...Extrait

LA VENUE...Extrait
J'aime les jardins quand ils sont silencieux, Éventuellement décorés d'une rose Ou d'un merle en dessous du laurier ; quand les hêtres Deviennent roux et les bouleaux dorés. Ne dites Pas ce qu'à vos yeux sont la nature et l'esprit ; Écoutez le silence...
7 décembre 2017

MEMOIRES DES PLUIES

MEMOIRES DES PLUIES
Combien de fois les pluies de l’aube m’emportèrent en rêve sur leur chemin lentement et heureuse, vers le cristal des champs, entre des files de pins, recherchant les bienfaits d’une lumière étonnante ; Combien de fois les ai-je vues revenir aux fenêtres...
23 octobre 2017

ANALOGIE

ANALOGIE
Elle se surprit à rêvasser à la fenêtre. Le paysage d’un jour d’octobre la portait à la mélancolie. Elle venait d’éplucher des pommes. Ses mains avaient encore un goût sucré, elle les lécha comme un enfant. L’odeur de ces pommes était évocatrice. Dans...
3 octobre 2017

UNE AUTRE NAISSANCE

UNE AUTRE NAISSANCE
Toute mon existence est un verset obscur Qui se répète et te ramène À l'aube des éclosions et des croissances perpétuelles. Dans ce verset Je t'ai soupiré, j'ai soupiré Dans ce verset Je t'ai greffé à l'arbre, à l'eau, au feu. La vie, c'est peut-être,...
1 2 3 4 > >>
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires