Entends-tu la rumeur des fleuves, ceux du monde 

et ceux du sang obscur ? Tes mains habiles à nouer

 là où il n’y a plus de chemins, sans crispation ni espoir, 

 n’ont d’autre secret que le fil de la vague, 

 la lumière du vent, ou la gorge végétale 

qui t’accueille. Écrire n’est pas vivre, 

 mais si nous échouons dans la blancheur silencieuse, 

 de ligne en ligne, si dans l’inachevé 

nous ne savons nommer et, le bleu de l’amnésie 

 remontant aux lèvres, fidèles et désemparés, 

 nous réapprenons à flanc de colline à marier 

la note la plus claire à l’ombre la plus sombre, 

nous pourrons peut-être formuler les signes d’un 

commencement, 

 à la fois île lointaine et lumière immédiate.

 

.

 

ANTONIO  RAMOS  ROSA

 

.

 

3604889645_fbbf48ea78