"Tu feras ton chemin de la largeur de tes épaules.

Il te sera donné la grande facilité

de porter souvent le sac des autres,

d'être au bord des routes

comme une fontaine

et tu aimeras les étoiles."

.

JEAN GIONO

.

Source0

Photographie Marcelle Vallet 1952