Les ocelles de lumière au sol
Suivent avec fidélité
La souple oscillation des branches
Dans un mouvement fort lent
Ou secoué par saccades.


Ainsi Dieu se fait humble pour suivre
Ta trace à travers l’entrelac
Des rameaux, des chemins sinueux
Où tu t’en vas perdre ta vie
Et peut-être la retrouver.

 

.

 

PIERRE ETIENNE

 

.

 

entrelacs