" Poésie et résistance apparaissent comme les tranchants d'une même lame
où l'homme inlassablement affûte sa dignité.
Parce que la poésie ne se conçoit que comme dynamique,
parce qu'elle est écrite par tous,
clé de contact grâce à laquelle la communauté se met en marche et s'exalte
elle est , dans ses fureurs comme dans sa transparence sereine,
dans ses arcanes, comme dans son impudeur,
ouvertement résistante.
Tant que l'individu sera atteint  dans sa revendication de totale liberté,
la poésie veillera aux avant-postes
ou brandira ses torches . "

.

 

JEAN SENAC

 

.

 

christian carolina

 

 

.