Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 258
Newsletter
Archives
12 janvier 2023

THIERRY MATHIASIN...Extrait

Au bout des chemins sans lendemain,
avec ton sourire pour agrandir la mer d'où
je ne reviendrai plus,
ni ne parlerai aux ombres du jour où j'ai cru au miracle le long du convoi des cris.
Je maquille la nuit avec les rires qu'on a jetés aux bêtes,
qui ont fait l'amour à des mendiants de lunes,
des bars en enfilade où dansent les derniers poètes de l'amour floué.
Les gouffres dont ont fabrique les étoffes seront la voix de mes nerfs,
la muse d'un exil absolu au seuil accablé des fantasmes.
Le fou qui regarde passer des lumières vacillantes,
des corps en quête d'un nouveau pays pour se défaire des os où la raison embaume les prisons,
sacralise ce qui n'a plus lieu d'être devant la déliquescence.
Je déambule avec le coeur dans la main vers des saisons sans nom,
dilapidant mes oiseaux au bords des volcans dont la terre a fait ses poings levés.
Les rêves dont mon sang s'est nourri ne sont plus qu'un lit crevé d'étoiles,
un parfum de rage qui oscille entre l'aube et la cendre.
.
.
.
.
.
THIERRY MATHIASIN
.
.
.
.
Commentaires
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires