mercredi 10 avril 2019

LA TABLE D'ECRITURE

  Un peu de ma forêtEn ce bois de bureau,Cet herbier de secrets,Qui se tiennent au chaud.L'attente d'une plumeAttentive à l'oiseau, Qui veille sous les brumesDe l'encre de mes mots.Cette crèche immobile Sous la lampe du ciel,Ce voyage de cils Vers le vent de leurs ailes. Une page paisible Où dorment tant de lunes,Ce grand bourdon de bibleAux grands saints d'infortunes. Et l' espace poliDu rêve d'un silenceQui préservent les plis De ces pages qui pensent..Tout un temps qui sommeilleDans la ruche... [Lire la suite]
Posté par emmila à 16:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,

dimanche 26 février 2017

L'AIR ET LES SONGES...Extrait

« Partout, l’âme du monde renouvelée dans l’inspiration du poète a une individualité profonde. La rafale est sauvage et pure. Elle meurt et renaît. Et le poète suit la vie même du souffle cosmique. Dans le vent d’Ouest il respire une âme océanique, une âme vierge de toute atteinte terrestre. Et la vie est si grande que l’automne lui-même a un avenir. »   . GASTON BACHELARD   .                    
Posté par emmila à 17:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 3 août 2015

LE LIVRE DES QUESTIONS..Extrait

Où est le chemin ? Le chemin est toujours à trouver. Une feuille blanche est remplie de chemins. On sait qu’il va falloir se diriger de gauche à droite. On sait que l’on va beaucoup marcher, beaucoup peiner. Et toujours de gauche à droite. On sait aussi d’avance – quelquefois – que lorsque la page sera noircie de signes, on la déchirera. On refera le même chemin, dix fois, cent fois ; le chemin de son nez, de sa nuque, de sa bouche ; le chemin de son front et de son âme. Et tous ces chemins ont leur chemin propre. — Autrement ils ne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
dimanche 7 décembre 2014

A LA NUIT MONTANTE...Extrait

 Tu as gommé tous les motspour que la page redevienne d’un blanc parfait.Tu peux laisser la place à une alouettedont le vol écourte le temps,.Tu longes au gré de tes sommeilsle bord du fleuveen partance pour nul estuaire.Quel monde bruit désormais en toidont tu es l’incendiaire?.....Tu parles,mais ce n’est que du silenceaussi clairqu’un regard qui s’attarde sur l’enfance.Tu marches,mais c’est pour donner le changeaux feuilles, aux arbres, aux roseaux.Et la vieque tu as prise en charget’a concédé le droitde poursuivre ta route à... [Lire la suite]
Posté par emmila à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
dimanche 31 août 2014

TCHAO PANTIN

    .   Je ferme les yeux Je respire à fond Je fais le vide dans mon disque dur Et puis j’envoie ma plume se promener Sur un morceau de papier Je laisse réfléchir les astres favorables À l’apparition de l’objet de mon désir Et puis… et puis… j’attends Un poème, un quatrain, un refrain ? Que sais-je ? Juste de quoi guérir mon désir Je crois que je suis apte À recevoir l’objet de mon désir… au hasard Quelques vers sculptés par un poète arabe D’origine syrienne, né en Égypte et adopté par la Tunisie Comme hymne... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 16 décembre 2013

ISSUE DE RETOUR...Extrait

On naît étrangement à la poésie.     On contemple des couchers de soleil, le bord des roses, la venue des formes aimées.    On fait ce que doit faire un poète : se placer devant le monde, chercher, dans les livres et les poèmes des autres, des petits signes, un endroit pour l’affût.     On essaye de bouger, de vivre comme ses aînés, de mettre ses pieds dans leurs chaussures, d’habiter les vêtements qu’ils nous ont laissés ; de copier leurs postures.    On se dit qu’avec tout cela, on... [Lire la suite]
Posté par emmila à 03:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
samedi 8 septembre 2012

PETIT TRAITE A L'USAGE DES POEMIENS

Mettez vous à l’écoute, du monde, de l’autre, de vous-même   Ne tentez pas de fabriquer un poème si au fond rien n’a vraiment germé   Vivez, aimez, parlez, lisez, écoutez de la musique Vivez… et patientez   Une idée doit germer, elle viendra se planter en vous… Gardez là blottie au creux de votre silence Nourrissez le poème enfant, il doit mûrir, se nourrir de ce qui advient... Laissez le s’enrichir   L’envie d’écrire viendra comme une éclosion, une floraison   Quand vous le sentirez, préparez vous... [Lire la suite]