mardi 12 juillet 2016

L'IRREDUCTIBLE ROUSSEAU...Extrait

    On ignore tout de la matière songeuse.    Des forêts ou des lianes gelées aux vitres de l'enfance.    Du lait. Du sang ou de la lymphe. La sève. Des paupières et du ventre d'où suinte impassiblement la neige des étoiles.    On ignore tout des algues.    Des épithètes en quête de visage. Des lèvres flétries pétale après pétale.    Or, il y a le ciel.    Ses plaies. Ses renflements. Ses ulcères.    Des millions... [Lire la suite]

lundi 4 mars 2013

ETAT DE RÊVE

Nul ne sait rien de la matière songeuse. Des forêts comme givrées aux carreaux de l’enfance. Du lait mêlé de sang ou de pois ou de lymphe ou de sève à l’intérieur des nuages. Des larmes. Des paupières humides et du ventre d’où suinte quelquefois la neige des étoiles. Nul ne sait rien des algues. Des mots à peine prononcés. Des lèvres effeuillées pétale après pétale. * C’est qu’il y a le ciel. Ses plaies. Ses ecchymoses. Des milliards d’oiseaux morts cloués aux volets de la nuit. L’eau. La pluie goutte à goutte, qui ruisselle... [Lire la suite]
Posté par emmila à 00:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,