Canalblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
EMMILA GITANA
Visiteurs
Depuis la création 1 612 258
Newsletter
Archives
jacques prevert
30 août 2018

PREVERT

PREVERT
Le soleil brille pour tout le monde, il ne brille pas dans les prisons, il ne brille pas pour ceux qui travaillent dans la mine, ceux qui écaillent le poisson ceux qui mangent de la mauvaise viande ceux qui fabriquent des épingles à cheveux ceux qui soufflent...
9 décembre 2017

CHANSON DES ESCARGOTS QUI VONT A L'ENTERREMENT

A l’enterrement d’une feuille morte Deux escargots s’en vont Ils ont la coquille noire Du crêpe autour des cornes Ils s’en vont dans le noir Un très beau soir d’automne Hélas quand ils arrivent C’est déjà le printemps Les feuilles qui étaient mortes Sont...
7 octobre 2017

LES ENFANTS QUI S'AIMENT

LES ENFANTS QUI S'AIMENT
Les enfants qui s'aiment s'embrassent debout Contre les portes de la nuit Et les passants qui passent les désignent du doigt Mais les enfants qui s'aiment Ne sont là pour personne Et c'est seulement leur ombre Qui tremble dans la nuit Excitant la rage...
20 février 2016

L’EFFORT HUMAIN

L’EFFORT HUMAIN
L’effort humain n’est pas ce beau jeune homme souriant debout sur sa jambe de plâtre ou de pierre et donnant grâce aux puérils artifices du statuaire l’imbécile illusion de la joie de la danse et de la jubilation évoquant avec l’autre jambe en l’air la...
4 mai 2015

SANGUINE

SANGUINE
La fermeture éclair a glissé sur tes reins Et tout l'orage heureux de ton corps amoureux Au beau milieu de l'ombre A éclaté soudain Et ta robe en tombant sur le parqué ciré N'a pas fait plus de bruit Qu'une écorce d'orange tombant sur un tapis Mais sous...
18 janvier 2014

ETRANGES ETRANGERS

ETRANGES ETRANGERS
Kabyles de la Chapelle et des quais de Javel hommes des pays loin cobayes des colonies Doux petits musiciens soleils adolescents de la porte d’Italie Boumians de la porte de Saint-Ouen Apatrides d’Aubervilliers brûleurs des grandes ordures de la ville...
5 février 2012

LES FEUILLES MORTES

Oh je voudrais tant que tu te souviennes Des jours heureux ou nous étions amis En ce temps là, la vie était plus belle Et le soleil plus brûlant qu'aujourd'hui Les feuilles mortes se ramassent à la pelle Tu vois je n'ai pas oublié Les feuilles mortes...
5 août 2011

PAROLES...Extrait

PAROLES...Extrait
De deux choses lunel'autre c'est le soleilles pauvres les travailleurs ne voient pas ces chosesleur soleil c'est la soif la poussière la sueur le goudronet s'ils travaillent en plein soleil le travail leur cache le soleilleur soleil c'est l'insolationet...
EMMILA GITANA
Pages
Tags
Derniers commentaires