En pensant à Cesare qui a aujourd'hui trois ans

.

 Je ne me soucie plus de savoir

 Si ce sont là de vrais poèmes

 Je ne me soucie que de ton nom et de ton rire

 Que de te parler encore et malgré tout

 En soufflant très fort sur mes mots

 Pour que renversant l'injuste silence

 Ils traversent les océans jusqu'à toi

 Mon petit marin perdu

 Dans son île inconnue

(...)

 

"C'est notre île Speranza"

 Dit Vendredi à Robinson

 Quel beau nom pour une île perdue

 Et tu habites mon espérance

 .

 

GUY ALLIX

 .

 

 deco_portrait_silhouette__2_